Les collaborations entre un Centre jeunesse et les organisations du milieu : vers une valeur ajoutée à l’intervention?

Les collaborations entre un Centre jeunesse et les organisations du milieu : vers une valeur ajoutée à l’intervention?

Les collaborations entre un Centre jeunesse et les organisations du milieu : vers une valeur ajoutée à l’intervention?

Les collaborations entre un Centre jeunesse et les organisations du milieu : vers une valeur ajoutée à l’intervention?s

| Ajouter

Référence bibliographique [4253]

Goyette, Martin, Dallaire, Nicole et Panet-Raymond, Jean. 2004. «Les collaborations entre un Centre jeunesse et les organisations du milieu : vers une valeur ajoutée à l’intervention?». Dans Actes du 5e Congrès international sur l’enfant, Montréal, Québec, Canada, 23, 24 et 25 mai 2002. Les enfants et la pauvreté : l’impact des choix économiques, sociaux et politiques , sous la dir. de Dominic A. D’Abate et Rowe, William S., p. 320-337. Montréal: Theo Done & Associates.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Notre recherche a pour objectif principal de comprendre le processus de structuration de six projets d’intervention développés en collaboration par un centre jeunesse et une diversité de partenaires. » (p. 320)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
- Documentation sur six projets de collaboration dans les pratiques en centre jeunesse;
- Autres données documentaires.

Instruments :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


« La recherche, dont nous présentons ici quelques résultats, émane des réflexions d’intervenants, de gestionnaires en centres jeunesse et de chercheurs universitaires s’intéressant aux collaborations développées dans le cadre du virage milieu. [...] En plus de reconstituer la structuration des projets, nous analysons les interactions entre les intervenants partenaires qui construisent l’intervention auprès des jeunes et des familles. C’est cette dernière dimension qui témoigne de l’originalité de cette étude. Après avoir situé le contexte du partenariat, nous rendons compte du cadre d’analyse développé et des considérations méthodologiques inhérentes à notre démarche de recherche. Ensuite, l’analyse transversale des projets étudiés permettra de dégager d’une part, les étapes auxquelles se rattachent des enjeux importants pour l’évolution des projets à l’étude, et d’autre part, les collaborations dans le cadre des interventions auprès des jeunes en difficulté. » (p. 320)