La transition vers la vie adulte des jeunes qui ont vécu un placement : un défi pour les organismes de protection de la jeunesse

La transition vers la vie adulte des jeunes qui ont vécu un placement : un défi pour les organismes de protection de la jeunesse

La transition vers la vie adulte des jeunes qui ont vécu un placement : un défi pour les organismes de protection de la jeunesse

La transition vers la vie adulte des jeunes qui ont vécu un placement : un défi pour les organismes de protection de la jeunesses

| Ajouter

Référence bibliographique [4252]

Goyette, Martin et Turcotte, Daniel. 2004. «La transition vers la vie adulte des jeunes qui ont vécu un placement : un défi pour les organismes de protection de la jeunesse ». Service Social, vol. 51, no 1, p. 30-44.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« S’appuyant sur une recension des écrits sur la situation des jeunes qui quittent un milieu substitut et sur les programmes d’intervention visant l’autonomie fonctionnelle, cet article propose de repenser la manière d’envisager les interventions axées sur la transition vers l’autonomie des jeunes en position de vulnérabilité. » (p. 32)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Divers ouvrages et recherches (voir bibliographie, p. 41)

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


« Les adolescents qui entrent dans la vie adulte après un séjour prolongé dans un milieu substitut sont particulièrement vulnérables, en raison : de leur déficit sur les plans de la scolarisation, de l’employabilité et des habiletés de la vie quotidienne en général; d’un manque de préparation à la vie autonome; d’un déficit de liens sociaux. Les pronostics sont souvent sombres quant à leur insertion sociale et professionnelle. Pour corriger cette situation, divers programmes d’intervention visant à développer leur autonomie ou leur autosuffisance (self-sufficiency) sont mis en place. À partir d’une revue des écrits sur les programmes d’intervention visant l’autonomie fonctionnelle des jeunes en situation de placement, cet article propose de repenser la manière d’envisager la transition vers la vie adulte des jeunes placés en milieu substitut. Il s’agit d’envisager les jeunes en tant que sujets interdépendants de leur communauté en replaçant la question des relations sociales et des réseaux sociaux de soutien au coeur des préoccupations d’intervention visant à faciliter l’insertion sociale et professionnelle. » (p. 30)