La famille en crise : un équilibre à retrouver

La famille en crise : un équilibre à retrouver

La famille en crise : un équilibre à retrouver

La famille en crise : un équilibre à retrouvers

| Ajouter

Référence bibliographique [4210]

Laframboise, Josette et Renaud, Jean-François. 2004. «La famille en crise : un équilibre à retrouver ». Défi jeunesse, vol. 10, no 3, p. 4-12.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« IRI — un programme d’intervention mis sur pied en 1997 au Centre de jeunesse de Montréal-Institut universitaire (CJM-IU) pour aider les familles en crise — a récemment [2003] fait l’objet d’une révision de ses grands paramètres. […] Nous faisons ici une brève présentation des fondements théoriques du programme […] ainsi que de l’approche clinique qui a formellement été adoptée […] ». (p. 4)

2. Méthode


Type de traitement des données :
Essai

3. Résumé


« Le Programme IRI a été développé au CJM-IU afin de répondre de façon plus adéquate à des situations d’urgence ou de crise dans des familles, qui se soldaient souvent par un retrait du jeune de son milieu familial. Le programme a été élaboré à partir de deux idées maîtresses : une crise dans la famille et la question du placement du jeune; son imminence et sa prévention. » (p. 4)
« Une crise dans la famille peut […] être décrite comme une situation où sont mises à l’épreuve les capacités d’adaptation de la famille face à une situation immédiatement nouvelle pour elle, nécessitant à la fois la mise en place de réponses appropriées et le changement des modes habituels d’interaction. D’autre part, elle diffère d’une situation d’urgence, laquelle a un caractère ne pouvant être différé, d’où la nécessité d’agir vite. L’urgence est reliée à une notion de danger et implique une réponse sans délai. Dans un centre jeunesse, l’urgence réfère aux situations où le jeune est en danger pour lui-même ou dans son rapport avec l’environnement. » (pp. 4-5)
« Le recours à des solutions cliniques alternatives au placement du jeune pour résoudre la crise dans la famille est l’un des concepts de base du Programme IRI : la prévention d’un tel placement y est en effet définie comme un objectif à poursuivre. On veut agir de façon à éviter qu’une situation de crise ne dégénère en un retrait d’urgence du jeune de son milieu familial. » (pp. 5-6)
« Le modèle d’intervention élaboré au Programme IRI s’appuie […] sur la conjugaison de cinq paramètres-clés. On doit les concevoir et les actualiser comme un tout et non comme cinq aspects distincts de l’intervention. » (p. 8)
Les cinq paramètres se formulent ainsi : 1) L’intervention doit être rapide; 2) L’intervention doit être intensive; 3) L’intervention doit être effectuée dans le milieu du jeune et de sa famille; 4) L’intervention doit utiliser une variété de stratégies et de moyens d’action; 5) L’intervention doit être de courte durée.
« En intervenant de façon rapide et intensive auprès de la famille, en lui faisant voir des solutions alternatives à l’exclusion du jeune, en lui faisant prendre conscience de ses forces, plutôt que de ses inhabiletés, en lui apprenant à s’en servir pour faire face, le cas échéant, à de nouvelles situations difficiles, les intervenants du Programme IRI sont ainsi en mesure, non seulement d’apaiser les impasses conflictuelles dans une famille, mais de l’accompagner vers un équilibre nouveau, où le jeune a toujours sa place. » (p. 11)