Étudiante et mère : un double défi. Les conditions de vie et les besoins des mères étudiantes. Avis

Étudiante et mère : un double défi. Les conditions de vie et les besoins des mères étudiantes. Avis

Étudiante et mère : un double défi. Les conditions de vie et les besoins des mères étudiantes. Avis

Étudiante et mère : un double défi. Les conditions de vie et les besoins des mères étudiantes. Aviss

| Ajouter

Référence bibliographique [4069]

Québec. Conseil du statut de la femme. 2004. Étudiante et mère : un double défi. Les conditions de vie et les besoins des mères étudiantes. Avis. Québec (Québec): Gouvernement du Québec, Conseil du statut de la femme, Service des communications.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Les objectifs de cet avis sont d’abord de cerner le plus exactement possible l’importance du phénomène de la maternité chez les étudiantes, d’exposer les caractéristiques de leurs conditions de vie et les besoins de ces jeunes mères et d’analyser les programmes qui, d’une façon ou d’une autre, peuvent les soutenir dans leur cheminement scolaire. » (p. 15)

2. Méthode


Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


Dans cet avis, un portrait de la situation de ces mères et les difficultés auxquelles elles font face est dressé. « Le document se divise en deux parties. Dans la première partie, nous tentons de mesurer l’importance du phénomène de la conciliation maternité-études et nous décrivons, dans la mesure du possible, les conditions de vie des mères étudiantes. La deuxième partie propose une analyse des programmes et des services publics qui s’adressent plus ou moins directement aux parents, en cherchant à déterminer dans quelle mesure ces programmes répondent aux besoins des mères étudiantes. » (p. 15) « Les besoins des mères étudiantes exposés dans cet avis sont nombreux et variés; ils s’étendent de la nécessité d’obtenir un revenu de subsistance à la disponibilité d’un logement à prix abordable en passant par des services et des conditions d’études adaptés dans les établissements d’enseignement. En règle générale, les mères étudiantes doivent naviguer entre les obligations maternelles, les exigences de leurs études et celles souvent tatillonnes des programmes gouvernementaux plus ou moins adaptés à leurs conditions de vie. [...] Nous avons aussi constaté que l’aide qui leur est offerte ne correspond qu’approximativement à leurs besoins. » (p. 95)