L’intervention des Centres jeunesse : une solution pour contrer les comportements de fugue des adolescents?

L’intervention des Centres jeunesse : une solution pour contrer les comportements de fugue des adolescents?

L’intervention des Centres jeunesse : une solution pour contrer les comportements de fugue des adolescents?

L’intervention des Centres jeunesse : une solution pour contrer les comportements de fugue des adolescents?s

| Ajouter

Référence bibliographique [4042]

Robert, Marie, Lévesque, Maurice et Fournier, Louise. 2004. «L’intervention des Centres jeunesse : une solution pour contrer les comportements de fugue des adolescents? ». Revue canadienne de service social / Canadian Social Work Review, vol. 21, no 2, p. 151-167.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« L’analyse vise deux objectifs principaux. Le premier consiste à examiner le profil [de] trois groupes d’adolescents 12 mois avant leur prise en charge. Le second objectif consiste à examiner les modalités d’intervention des Centres jeunesse auprès d’eux et l’impact de ces services sur leurs conditions de vie 12 mois suivant l’intervention. » (p. 154)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« Les données de cette étude proviennent d’une vaste recherche québécoise menée auprès d’enfants âgés de moins de 18 ans pris en charge par quatre Centres jeunesse du Québec : de Montréal, de Québec, de l’Estrie et de la Côte-Nord. [...] Notre échantillon est composé de 385 jeunes de 12 à 17 ans. [...] Notre échantillon se divise en trois groupes : 52 jeunes qui ont connu des périodes d’itinérance aux deux temps d’observation, soit aux T1 et T2 (groupe A); 78 jeunes qui ont connu des périodes d’itinérance seulement au T1 (groupe B); et enfin 255 jeunes qui n’ont connu aucune période d’itinérance au cours des deux temps d’observation (groupe C). » (p. 155)

Instruments :
1) Family Assessment Device (Epstein, Baldwin et Bishop, 1983);
2) Index of Parental Attitude (Hudson, 1982);
3) Échelles d’agression verbale du Conflict Tactics Scales (Straus, 1979);
4) Indice de gravité de toxicomanie (Pauzé et al., 2000);
5) Diagnostic Interview Schedule for Children (Schaffer, Fisher, Piacentini, Schwab-Stone et Wicks, 1992). (p. 157)

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Depuis leur création, en 1992, les Centres jeunesse du Québec ont le mandat de dispenser des services spécialisés aux jeunes mineurs (0 à 18 ans) et à leur famille en difficulté. Plusieurs recherches ont démontré que les adolescents pris en charge par les Centres jeunesse étaient à risque de connaître des épisodes de fugues ou d’itinérance. Notre étude porte sur l’évolution des jeunes à la suite de l’intervention des Centres jeunesse. Nous avons examiner (sic) les caractéristiques familiales et personnelles de 385 jeunes avant et après leur entrée dans les services offerts par quatre Centres jeunesse du Québec. Nous avons questionné la nature des interventions selon les profils de ces jeunes et l’impact de celles-ci sur leurs conditions de vie et leurs comportements de fugue. Les résultats montrent que les modalités de l’intervention ne correspondent pas aux différents profils des jeunes qui suggèrent des besoins différents. Par contre, on constate une évolution positive au plan de la violence parentale chez tous les adolescents. D’autres conditions de vie, d’ordre familial et personnel, s’améliorent que pour une partie des jeunes fugueurs. Quelques hypothèses sont suggérées pour interpréter l’évolution positive d’une partie de la clientèle. » (p. 151)