Changements et facteurs explicatifs de l’emploi du temps chez les parents aux États-Unis, au Canada et au Québec

Changements et facteurs explicatifs de l’emploi du temps chez les parents aux États-Unis, au Canada et au Québec

Changements et facteurs explicatifs de l’emploi du temps chez les parents aux États-Unis, au Canada et au Québec

Changements et facteurs explicatifs de l’emploi du temps chez les parents aux États-Unis, au Canada et au Québecs

| Ajouter

Référence bibliographique [4041]

Robinson, John P. 2004. Changements et facteurs explicatifs de l’emploi du temps chez les parents aux États-Unis, au Canada et au Québec. Conseil de développement de la recherche sur la famille du Québec (CDRFQ). http://dx.doi.org/10.7202/008893ar. Page consultée le juillet 2006.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Ce texte passe en revue les changements et facteurs explicatifs de l’emploi du temps chez les parents, aux États-Unis, au Canada et au Québec, sur la base de sondages nationaux basés sur les carnets d’emploi du temps. » (par. 3)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
- « [L]’échantillon de parents américains âgés de 18 à 64 ans est respectivement de 742 répondants en 1965, de 1 107 répondants en 1975, de 1 891 en 1985 et de 1 347 en 1995-2001. Les quatre sondages totalisent 5 096 pères et mères. » (par. 5)
- « Nous disposons des trois enquêtes réalisées par Statistique Canada : l’enquête sociale générale, cycle 12 de Statistique Canada, menée en 1998 (et janvier 1999) compte 10 749 répondants. L’enquête de 1986 compte 9 946 répondants, et celle de 1992, 9 815 répondants. Les données sont relativement comparables. L’échantillon pour le Québec est d’environ le quart de l’échantillon canadien soit, pour 1998, de 2 054 personnes. » (par. 7)

Instruments :
Questionnaires

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Même s’ils ont moins d’enfants, les parents nord-américains consacrent pratiquement autant de temps à leurs enfants, les mères un peu moins, les pères un peu plus. Ce dernier trait est particulièrement prononcé chez les jeunes pères québécois. Dans l’ensemble, cependant, on demeure moins longtemps en compagnie de ses enfants quelle que soit l’activité, à l’exception, encore une fois, des jeunes pères québécois. La diminution du temps parental des mères s’explique largement par leur présence accrue sur le marché du travail. La présence de jeunes enfants constitue l’un des principaux facteurs explicatifs de l’emploi du temps quotidien des parents, notamment la durée du travail et du temps libre, par-delà l’âge, le sexe et la scolarité. Quand leurs enfants ont grandi, les parents tendent à occuper leurs journées comme ceux qui n’ont pas d’enfants. » (résumé)