L’intégration des enfants handicapés dans les services de garde : recension et synthèse des écrits

L’intégration des enfants handicapés dans les services de garde : recension et synthèse des écrits

L’intégration des enfants handicapés dans les services de garde : recension et synthèse des écrits

L’intégration des enfants handicapés dans les services de garde : recension et synthèse des écritss

| Ajouter

Référence bibliographique [4025]

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« La présente recension d’écrits a pour but de repérer les recherches effectuées concernant l’intégration des enfants handicapés dans les services de garde dans les pays occidentaux et de synthétiser les résultats de ces recherches. Plus précisément, l’objet de la revue des écrits vise à documenter les points suivants :
- modalités de l’intégration;
- obstacles et problèmes rencontrés vis-à-vis de l’intégration;
- facteurs de réussite de l’intégration;
- collaboration entre les personnes concernées par l’intégration : obstacles et facteurs de réussite;
- aspects positifs et limites de l’intégration du point de vue des divers groupes de personnes concernées. » (p. 10)

2. Méthode


Type de traitement des données :
Recension

3. Résumé


« [...] [N]ous présentons une vue d’ensemble de la documentation recensée, une mise en contexte de celle-ci, ainsi que quelques précisions sur certains termes qui seront utilisés dans ce texte. Enfin, nous mentionnerons quelques écrits ou recherches d’intérêt particulier. » (p. 10)
« Au terme de cette revue de la documentation concernant l’intégration des jeunes enfants avec déficience dans les milieux de vie ’ordinaires’ des enfants de leur âge (services de garde ou, dans certains pays, écoles préscolaires), on peut dégager divers constats. Tout d’abord, il y a deux points primordiaux sur lesquels tous s’entendent concernant l’intégration des jeunes enfants dans les services de garde. Premièrement, il ne suffit pas d’accueillir un enfant avec déficience dans un service de garde en compagnie de ses pairs sans déficience; pour réussir une intégration, il est essentiel que les interventions et les services qui sont nécessaires pour répondre à ses besoins particuliers lui soient fournis. Deuxièmement, chaque intégration constitue un cas unique, une expérience et un processus singuliers. » (p. 85)