Jongler avec les sens pour contenir l’absurde : Modèles interprétatifs de parents d’enfant autiste d’origine haïtienne

Jongler avec les sens pour contenir l’absurde : Modèles interprétatifs de parents d’enfant autiste d’origine haïtienne

Jongler avec les sens pour contenir l’absurde : Modèles interprétatifs de parents d’enfant autiste d’origine haïtienne

Jongler avec les sens pour contenir l’absurde : Modèles interprétatifs de parents d’enfant autiste d’origine haïtiennes

| Ajouter

Référence bibliographique [4014]

Sigouin, Catherine. 2004. «Jongler avec les sens pour contenir l’absurde : Modèles interprétatifs de parents d’enfant autiste d’origine haïtienne». Mémoire de maîtrise, Montréal, Université McGill, Département de psychiatrie.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« La présente recherche vise l’étude des modèles interprétatifs de la maladie chez des parents d’origine haïtienne ayant un enfant atteint d’autisme, dans le but d’améliorer la qualité des soins et services de santé en favorisant une meilleure communication clinique entre parents et intervenants. » (p. 4)

Questions/Hypothèses :
« 1. Quels sont les modèles d’interprétations des parents haïtiens d’enfant autiste et comment sont-ils construits?
Sous questions :
- Le processus de construction du sens
a. Quelles sont les catégories de sens utilisées par les parents?
b. Y a-t-il habituellement un sens unique ou une polysérie?
c. Quel rôle joue le modèle de la biomédecine?
d. Quelles sont les relations entre les différentes catégories de sens en terme de cohérence, de dominance et de paradoxe?
- Les modes de raisonnement utilisés
a. Quel est le mode de raisonnement dominant dans le discours des parents?
2. Quel est le rôle des représentations collectives pour les Haïtiens dans la construction du sens autour d’un enfant autiste?
3. Les événements pré-migratoires et post-migratoires ont-ils un impact sur les représentations de l’autisme chez les parents haïtiens? » (p. 12)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
8 parents (7 mères et un père) d’origine haïtienne vivant à Montréal et ayant un enfant autiste, ainsi que deux mères haïtiennes d’enfants non autistes, travaillant dans le domaine de la santé publique, de même que quelques travailleurs sociaux et médecins de famille du CLSC Côte-des-Neiges pour les informations relatives aux différentes ressources disponibles.

Instruments :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« À l’instar de toute maladie chronique infantile, l’autisme est un trouble qui perturbe profondément la vie familiale et génère une quête de sens. Cette étude qualitative vise à explorer la construction des modèles interprétatifs autour de l’autisme chez des parents d’origine haïtienne vivant à Montréal. Les résultats suggèrent que la majorité des parents s’interrogent sur la cause de l’autisme de leur enfant et développent un amalgame de significations autour de ce trouble, leur permettant de contenir le sentiment d’absurdité qui les envahit face aux limites de l’enfant. Malgré l’ancrage de leur expérience de l’autisme dans un univers occidental moderne, les parents font davantage référence à des conceptions étiologiques traditionnelles de la maladie, fondées notamment sur les théories humorales ou sur des explications religieuses, qu’aux conceptions dites biomédicales généralement endossées par les cliniciens nord-américains. Cette étude souligne l’importance de la prise en compte de ces représentations culturelles et permet de proposer quelques pistes de réflexion pour les recherches futures. » (résumé)