Le bien-être des enfants autochtones vivant hors réserve

Le bien-être des enfants autochtones vivant hors réserve

Le bien-être des enfants autochtones vivant hors réserve

Le bien-être des enfants autochtones vivant hors réserves

| Ajouter

Référence bibliographique [3981]

Turcotte, Martin et Zhao, John. 2004. «Le bien-être des enfants autochtones vivant hors réserve ». Tendances sociales canadiennes / Canadian Social Trends, vol. 75, p. 25-30.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Dans cet article, on traite du bien-être des enfants autochtones de 14 ans et moins vivant hors réserve [...]. » (p. 25)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
- Des « [...] enfants de 14 ans et moins qui ont été désignés comme Autochtones par un des parents et qui vivaient hors réserve. » (p. 25)
« Aussi à l’opposé du Recensement de 2001, les enfants autochtones vivant dans un petit nombre de collectivités du Québec, de la Saskatchewan, de l’Alberta et du Yukon ont été inclus dans le groupe d’enfants autochtones vivant hors réserve. » (p. 25)

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« La population autochtone vivant hors réserve est jeune et en croissance, et le nombre d’enfants y est proportionnellement plus élevé que dans l’ensemble de la population canadienne. Dans le présent article, on s’est intéressé à la santé et au bien-être des enfants autochtones vivant hors réserve, à leur éducation et à leur apprentissage ainsi qu’à la transmission des langues autochtones.
La santé et le bien-être des enfants autochtones auront un impact important sur l’avenir des collectivités autochtones. Il est à souhaiter que le présent article contribue à faire émerger de nouvelles idées afin que la situation des enfants autochtones vivant hors réserve puisse continuer de s’améliorer. » (p. 30)