Des villes à l’heure des familles, une question de temps?

Des villes à l’heure des familles, une question de temps?

Des villes à l’heure des familles, une question de temps?

Des villes à l’heure des familles, une question de temps?s

| Ajouter

Référence bibliographique [3891]

Brais, Nicole. 2005. «Des villes à l’heure des familles, une question de temps?». Dans De la conciliation emploi-famille à une politique des temps sociaux , sous la dir. de Diane-Gabrielle Tremblay, p. 215-228. Ste-Foy (Québec): Presses de l’Université du Québec.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« [L’auteure] s’interroge sur les modalités qui pourraient permettre de transposer les expériences [italiennes] de bureaux des temps [municipaux] en sol québécois. » (p. 8)

Questions/Hypothèses :
« Pour aussi séduisantes qu’elles soient, peut-on transposer facilement les expériences européennes en sol québécois? Les bureaux des temps, qui représentent un des moyens pour agir dans le sens d’une meilleure synchronisation des temps sociaux par un aménagement des temps et de l’espace, nous offrent-ils une avenue pertinente, et, le cas échéant, quels sont les éléments particuliers devant être considérés, et éventuellement questionnés, si on veut assurer des conditions de succès à de telles expériences? » (p. 216)

2. Méthode


Type de traitement des données :
Analyse de contenu et réflexion critique

3. Résumé


L’auteure présente « une réflexion en quatre temps. La pertinence d’une action sur les temps est d’abord brièvement discutée. Dans un deuxième temps, certaines des distinctions entre les contextes européens et québécois sont présentées. Les défis propres aux municipalités québécoises sont ensuite exposés. Et enfin, nous terminons sur certaines réflexions issues de la consultation publique de la Ville de Québec sur son projet de politique familiale municipale. »