Évaluation des impacts de l’initiative communautaire ''1, 2, 3 GO!'' sur le développement et le bien-être des tout-petits et de leur famille

Évaluation des impacts de l’initiative communautaire ''1, 2, 3 GO!'' sur le développement et le bien-être des tout-petits et de leur famille

Évaluation des impacts de l’initiative communautaire ''1, 2, 3 GO!'' sur le développement et le bien-être des tout-petits et de leur famille

Évaluation des impacts de l’initiative communautaire ''1, 2, 3 GO!'' sur le développement et le bien-être des tout-petits et de leur familles

| Ajouter

Référence bibliographique [3822]

Denis, Élisa, Malcuit, Gérard et Pomerleau, Andrée. 2005. «Évaluation des impacts de l’initiative communautaire ''1, 2, 3 GO!'' sur le développement et le bien-être des tout-petits et de leur famille ». Education et francophonie, vol. XXXIII, no 2, p. 44-66.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« La présente étude a pour but d’évaluer l’impact de cette expérience communautaire [1,2,3 GO!] sur le développement cognitif, la santé et l’environnement proximal des tout-petits. » (p. 48)

Questions/Hypothèses :
« Si l’initiative a les effets escomptés, les familles des territoires 1,2,3, GO! devraient obtenir, à la deuxième vague, de meilleurs résultats aux mesures de bien-être des enfants (développement cognitif, santé) et aux mesures d’environnement stimulant et propice à leur plein développement (jouets éducatifs, activités ludiques, ressources pour enfants) que les familles des territoires de comparaison. Nous considérons aussi le cumul de facteurs de risque que présentent les familles afin d’examiner leurs liens avec les mesures évaluatives. » (p. 49)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« La présente étude porte sur les enfants et les familles de cinq des six territoires où l’initiative a été implantée. Nous comparons ces territoires à cinq autres présentant des caractéristiques sociodémographiques similaires, mais qui ne participent pas à l’initiative. Un territoire n’a pu être évalué en raison de difficultés linguistiques. [...] Mille soixante-neuf familles ayant un enfant âgé entre 20 et 42 mois participent à l’étude. Elles sont recrutées à deux moments de mesure à deux ans d’intervalle (cueillettes 1 et 2). Le groupe d’intervention se compose de 543 familles choisies au hasard parmi la population de cinq territoires du Grand Montréal touchés par l’initiative 1,2,3 GO! Deux de ces territoires se trouvent en milieu urbain, deux en milieu suburbain et un en milieu rural. Ces territoires sont sélectionnés parce qu’ils présentent des taux élevés de facteurs socioéconomiques peu favorables à la qualité du développement des jeunes enfants (précarité du revenu familial, faible scolarité des parents et forte incidence de monoparentalité). Les 526 autres familles constituent le groupe de comparaison. Elles proviennent de cinq territoires choisis en raison de la similarité de leurs caractéristiques sociodémographiques à celles des premiers. » (p. 49) Les familles ciblées ont un enfant entre 20 et 42 mois.

Instruments :
- Questionnaire sociodémographique : renseignements sur la mère (âge, lieu de naissance, scolarité, revenu familial et source) et présence d’un conjoint (lien avec l’enfant, origine, emploi, scolarité);
- Échelle mentale de développement de Bayley (Bayley, 1993) sur les habiletés perceptives, mnémoniques, verbales et de résolution de problèmes de l’enfant;
- Questionnaire sur la santé de l’enfant : âge gestationnel, paramètres de naissance (poids, taille, indice pondéral), pratiques parentales favorables;
- Fiche d’observation sur l’environnement de stimulation : présence de différents types de jouets (livres, jeux casse-tête, jeux de construction, etc.), nombre de livres et de casse-têtes, périodes de lecture (durée et fréquence), temps alloué à la télévision;
- Questionnaire sur l’utilisation des ressources pour enfants : services fréquentés par l’enfant (garderie, joujouthèque, bibliothèque, activités de stimulations, etc.), type de service de garde utilisé.

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Cette étude mesure les impacts de l’initiative 1,2,3 GO! sur les enfants et leur famille. L’initiative, implantée dans des territoires défavorisés du Grand-Montréal, vise à promouvoir le développement et le bien-être des enfants 0-3 ans. Deux cueillettes de données, réalisées à deux ans d’intervalle, comparent des cohortes de familles de cinq territoires 1,2,3 GO! (n = 543) à celles de territoires de comparaison (n = 526). De façon générale, il n’y a pas d’évolution entre les cueillettes. Le développement cognitif des enfants des territoires 1,2,3 GO! demeure inférieur à celui des enfants des territoires de comparaison. Les indicateurs de santé et l’environnement des enfants des territoires 1,2,3 GO! sont plus négatifs. Ils possèdent moins de jouets éducatifs, passent plus de temps devant la télévision et leurs parents consacrent moins de temps à jouer avec eux et à leur faire la lecture. À la lumière des résultats, il semble que 1,2,3 GO! n’entraîne pas encore les effets désirés. Les particularités sociodémographiques des familles expliquent en partie ce constat. Celles des territoires 1,2,3 GO! présentent plus de facteurs de risque (précarité du revenu, monoparentalité, faible scolarité). Une meilleure utilisation des ressources pour enfants et une intervention directement axée sur les tout-petits permettraient d’améliorer les effets de tels programmes communautaires. » (pp. 44-45)