Le maintien de l’exercice du rôle paternel après une rupture conjugale : obstacles et facilitateurs

Le maintien de l’exercice du rôle paternel après une rupture conjugale : obstacles et facilitateurs

Le maintien de l’exercice du rôle paternel après une rupture conjugale : obstacles et facilitateurs

Le maintien de l’exercice du rôle paternel après une rupture conjugale : obstacles et facilitateurss

| Ajouter

Référence bibliographique [3736]

Gaudet, Judith, Devault, Annie et Bouchard, Camil. 2005. «Le maintien de l’exercice du rôle paternel après une rupture conjugale : obstacles et facilitateurs ». Revue de Psychoéducation, vol. 34, no 1, p. 21-40.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Le but du présent article est de présenter une synthèse de la littérature scientifique (incluant à la fois la littérature anglophone et francophone de provenance canadienne, américaine et européenne) qui concerne davantage les variables associées au maintien de l’engagement des pères divorcés, considérant qu’aucune recension récente n’a porté sur cette question et n’a été réalisée à partir de connaissances de provenance aussi variée. » (p. 22)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« Afin de réaliser cette synthèse, nous avons consulté les bases de données suivantes : ’Eric’; ’Francis’; ’Psyclit’; ’Sociofile’; et ’Worlwide family and society database’ à l’aide des mots-clés ’fathers’; ’divorce’; ’separation’; ’noncustodial fathers’; ’grief’; ’adaptation’; ’loss’; ’co-custody’; ’joint custody’ pour la période de 1985 à 2003. Seront inclus dans la présente recension tant les documents publiés et non publiés (rapports de recherche et thèses recensées dans les bases de données). » (p. 22)

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« Des études récentes montrent que quelques années après un divorce ou une séparation, un nombre important de pères sont absents de la vie de leur enfant ou très peu impliqués dans leur éducation. En raison de ce problème social, quelques chercheurs en sciences humaines et sociales ont tenté de mieux comprendre ce phénomène et d’identifier plus spécifiquement les variables associées au maintien de l’engagement des pères divorcés. L’analyse des écrits indique que certaines variables influencent différemment le maintien de l’engagement paternel postdivorce selon les contextes. Les variables les plus documentées sont : le degré d’implication et d’attachement du père envers ses enfants avant la rupture, son adaptation psychologique postrupture, ses arrangements de garde, ses revenus, l’intensité avec laquelle il s’identifie à son rôle parental, le soutien social dont il bénéficie et la qualité de la relation entre les ex-conjoints. Les auteurs proposent en conclusion des pistes de recherche pour contribuer à l’avancement des connaissances dans le domaine. » (p. 21)