Seréna : la fécondité apprivoisée, 1955-2005

Seréna : la fécondité apprivoisée, 1955-2005

Seréna : la fécondité apprivoisée, 1955-2005

Seréna : la fécondité apprivoisée, 1955-2005s

| Ajouter

Référence bibliographique [3732]

Gervais, Diane. 2005. Seréna : la fécondité apprivoisée, 1955-2005. Montréal: Seréna Québec.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Ce livre raconte les faits saillants des 50 ans d’histoire de la fondation Seréna.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Archives de la fondation Seréna

Type de traitement des données :
Essai

3. Résumé


« En 1955, à l’aube de la Révolution tranquille, une lumière s’est levée, qui permit aux Québécoises de vaincre la peur de devenir enceintes. Grâce à la méthode sympto-thermique de régulation des naissances, elles pouvaient enfin connaître leur fertilité et faire l’amour en toute sécurité. […] Cette petite révolution sexuelle libérait le couple de la dépendance de l’aide médicale. Mais cette révolution s’est vite retrouvée dans l’ombre de la grande révolution contraceptive qui a médicalisé la rencontre amoureuse. Cinquante ans après, on se retrouve avec une fertilité en déclin et une sexualité banalisée. Une nouvelle peur est apparue, celle de ne pas avoir d’enfant. Un nouveau défi pour Seréna. Au fil de son histoire, Seréna a porté à bout de bras le flambeau qui fait la lumière sur le cycle féminin, favorisant l’échange amoureux sans mettre en péril fertilité, sexualité et santé. Son action s’est propagée comme un feu de broussailles dans les milieux francophones et catholiques, puis dans tout le Canada, et les connaissances qu’il transmet à sa clientèle sont maintenant enseignées dans un grand nombre de pays à travers le monde. » (quatrième de couverture)