La main qui berce l’enfant : attachement, pratiques parentales et sommeil durant l’enfance

La main qui berce l’enfant : attachement, pratiques parentales et sommeil durant l’enfance

La main qui berce l’enfant : attachement, pratiques parentales et sommeil durant l’enfance

La main qui berce l’enfant : attachement, pratiques parentales et sommeil durant l’enfances

| Ajouter

Référence bibliographique [371]

Bélanger, Marie-Ève, Simard, Valérie, Bordeleau, Stéphanie et Bernier, Annie. 2011. «La main qui berce l’enfant : attachement, pratiques parentales et sommeil durant l’enfance ». Revue Québécoise de Psychologie, vol. 32, no 2, p. 37-56.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«[L]’objectif de cet article est de faire le point sur les connaissances sur le sommeil chez l’enfant et ses liens avec divers aspects de la relation parent-enfant.» (p. 38)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


«Le présent article a synthétisé l’état des connaissances, encore très parcellaires, sur les liens entre attachement, sensibilité parentale, et sommeil de l’enfant, ainsi que la littérature plus étoffée sur les pratiques parentales pouvant paradoxalement nuire à un sommeil de qualité chez l’enfant. Cet article propose une démarche d’intervention différenciée (cognitivo-comportementale traditionnelle ou par rétroaction vidéo) en fonction du niveau d’anxiété et d’insécurité vécu par chacun des membres de la famille consultant pour des protodyssomnies de l’enfant. Soulignons l’importance de s’assurer que les difficultés de sommeil de l’enfant ne sont pas attribuables à une cause médicale sous-jacente avant de débuter toute intervention. Rappelons aussi que les pratiques parentales devant être prônées pourraient bien ne pas être les mêmes au cours de la petite enfance et de la période préscolaire.» (p. 51)