Enfants en garde partagée : quelques questions et réponses

Enfants en garde partagée : quelques questions et réponses

Enfants en garde partagée : quelques questions et réponses

Enfants en garde partagée : quelques questions et réponsess

| Ajouter

Référence bibliographique [3689]

Joyal, Renée, Quéniart, Anne et van Gijseghem, Hubert. 2005. «Enfants en garde partagée : quelques questions et réponses ». Intervention, no 122, p. 51-59.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Les auteurs souhaitent « contribuer à une meilleure connaissance » (p. 51) de la façon dont les enfants vivent la garde partagée.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« Nous avons rencontré [...] 17 enfants âgés de 8 à 15 ans. Ces enfants sont ceux des parents que nous avions interviewés précédemment dans le cadre de ce même volet de recherche. [...] Douze enfants se trouvent [...] en garde partagée consensuelle et cinq seulement en garde partagée imposée. » (p. 53)

Instruments :
« Le protocole d’entrevue comportait plus de 30 questions réparties en quatre sections portant respectivement sur la vie familiale, les règles de vie, la communication entre les parents et l’appréciation personnelle de l’enfant eu égard à la garde partagée. » (p. 53)

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


Cet article présente une « [r]evue de littérature et [les] résultats d’une recherche menée auprès d’enfants de 8 à 15 ans vivant en garde partagée ». (p. 51) Les auteurs ont organisé la présentation de leurs résultats en sections distinctes, à l’intérieur desquelles ils ont notamment abordé les questions de l’environnement familial et social des enfants ainsi que de la vie familiale. Plus particulièrement, les auteurs se sont intéressés à la situation familiale des enfants chez leur père et leur mère (quelle est la situation socio-économique de leurs parents?, ont-ils leur propre chambre?, etc.) et à la dimension sociale de leur vie en garde partagée (ont-ils des amis, des animaux de compagnie?). Des questions touchant à la vie familiale ont également été explorées. Les auteurs se sont entre autres interrogés sur la fréquence des activités familiales, sur la possibilité de passer du temps en privé avec le parent et sur l’existence de problèmes en lien avec les différences entre la façon dont sont appliquées les règles de vie chez le père et chez la mère.