Représentation différentielle des immigrants fondateurs de l’Isle-aux-Coudres (Québec) : unions, parenté biologique, fécondité

Représentation différentielle des immigrants fondateurs de l’Isle-aux-Coudres (Québec) : unions, parenté biologique, fécondité

Représentation différentielle des immigrants fondateurs de l’Isle-aux-Coudres (Québec) : unions, parenté biologique, fécondité

Représentation différentielle des immigrants fondateurs de l’Isle-aux-Coudres (Québec) : unions, parenté biologique, fécondités

| Ajouter

Référence bibliographique [3578]

Mayer, Francine M. et Boisvert, Mireille. 2005. «Représentation différentielle des immigrants fondateurs de l’Isle-aux-Coudres (Québec) : unions, parenté biologique, fécondité ». Cahiers québécois de démographie, vol. 34, no 2, p. 201-234.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« C’est en vue de cerner la contribution différentielle des immigrants fondateurs d’une population que nous évaluons le rôle de la parenté biologique dans le mouvement de peuplement, afin de voir si celle-ci ne vient pas ajouter un poids non négligeable à leur représentation biologique. Plus spécifiquement, il s’agit de vérifier si le comportement matrimonial et reproducteur des descendants des fondateurs dilue ou intensifie la représentation biologique de ces derniers au fil des générations, à quel moment le maintien des liens avec les régions d’origine s’atténue et quelle est la dynamique plus fine qui nourrit ces échanges. » (p. 203)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« Cette étude utilise le Registre de la population de l’Isle-aux-Coudres, constitué à partir du dépouillement des actes d’état civil (baptêmes, mariages et sépultures) et de leur jumelage selon la méthode de reconstitution des familles [...], il couvre la période qui s’étend du début du peuplement à 1973 [...]. Le Registre comprend 8382 individus et 2001 unions. [...] Est aussi utilisé le recensement ethnologique de 1967 [...], qui sert de base pour définir le pool génique le plus récent à partir duquel seront observées les contributions génétiques des fondateurs chez leurs descendants. » (p. 207)

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Dans un contexte de peuplement, les premiers immigrants sont habituellement les plus représentés dans le bassin génétique de la population. [...] Le rôle de la parenté biologique ainsi que du comportement matrimonial et reproducteur des descendants de ces fondateurs est étudié à l’aide des mesures du coefficient de parenté biologique, de la probabilité d’origine des gènes et des fins d’information généalogique. L’immigration, de type familial au début, a été accompagnée puis suivie de migration individuelle. Les générations ultérieures ont puisé leurs gènes dans ce bassin initial d’immigrants et dans les ajouts subséquents. Par ailleurs, ces ajouts n’ont pas nécessairement contribué à diversifier le patrimoine génétique de la population puisqu’on a pu constater qu’un bon nombre d’unions exogames étaient célébrées entre apparentés provenant majoritairement de Charlevoix. Les unions impliquant des apparentés ont eu une fécondité exprimée dans l’île plus importante, ce qui a contribué à l’homogénéisation du pool génique; les individus en âge de se reproduire en 1967 descendent d’un noyau restreint de fondateurs. » (p. 201)