Les interventions issues de la collaboration école-communauté dans quatre territoires montréalais pluriethniques et défavorisés

Les interventions issues de la collaboration école-communauté dans quatre territoires montréalais pluriethniques et défavorisés

Les interventions issues de la collaboration école-communauté dans quatre territoires montréalais pluriethniques et défavorisés

Les interventions issues de la collaboration école-communauté dans quatre territoires montréalais pluriethniques et défavoriséss

| Ajouter

Référence bibliographique [348]

Bilodeau, Angèle, Lefebvre, Chantal, Deshaies, Suzanne, Gagnon, Francis, Bastien, Robert, Bélanger, Jean, Couturier, Yves, Potvin, Maryse et Carignan, Nicole. 2011. «Les interventions issues de la collaboration école-communauté dans quatre territoires montréalais pluriethniques et défavorisés ». Service Social, vol. 57, no 2, p. 37-54.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«[C]et article documente la nature des interventions [issues de la philosophie des collaborations école-famille-communauté] et les arrangements collaboratifs à leur origine, de même que les attributs particuliers des interventions en contexte montréalais pluriethnique et défavorisé.» (p. 38)

Questions/Hypothèses :
«La discussion des résultats aborde deux questions : Est-ce que ces interventions font écho aux politiques publiques, en éducation et en santé, faisant appel à la collaboration école-famille-communauté? Quelle est leur capacité à répondre aux défis soulevés dans ces politiques en ce qui concerne la participation parentale au parcours scolaire des enfants et la réussite éducative en contexte pluriethnique et défavorisé?» (p. 38)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«L’étude porte sur les quatre territoires locaux montréalais cumulant les taux les plus élevés de défavorisation socioéconomique […], de pluriethnicité […] et d’immigration récente (cinq ans et moins) […], soit Parc-Extension, Côte-des-Neiges, Saint-Laurent et Bordeaux-Cartierville. Les cinq écoles secondaires publiques de ces territoires ont été retenues de même qu’une école primaire publique dans chaque territoire […]. Le corpus est composé de l’ensemble des interventions identifiées par les neuf directions des écoles participantes [...]. La collecte des données a été réalisée en trois étapes. Premièrement, des entrevues semi-dirigées d’une durée moyenne de 60 minutes ont été réalisées auprès des neuf directions d’école [...]. Deuxièmement, la collecte a été réalisée auprès de l’ensemble des partenaires des neuf écoles (n = 84) par entrevue téléphonique ou en face-à-face, d’une durée variant de 30 à 120 minutes.» (p. 40-41)

Instrument :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Cet article décrit les interventions issues de la collaboration école-communauté, en contexte montréalais pluriethnique et socio-économiquement défavorisé, en vertu de leurs domaines d’activités, des objectifs qu’elles poursuivent, des populations visées et des stratégies déployées. Les interventions sont comparées pour les deux ordres d’enseignement. La composition des réseaux d’acteurs de même que les structures et la dynamique collaboratives à la base des interventions sont aussi décrites. L’article discute de la correspondance entre ces interventions et les orientations des politiques publiques en éducation et en santé en vertu desquelles elles sont déployées.» (p. 37) Les auteurs abordent particulièrement les acteurs que sont la famille et les parents alors que l’objectif de certaines interventions les vise directement.