Figures d’enfants soldats vulnérabilité et puissance d’agir

Figures d’enfants soldats vulnérabilité et puissance d’agir

Figures d’enfants soldats vulnérabilité et puissance d’agir

Figures d’enfants soldats vulnérabilité et puissance d’agirs

| Ajouter

Référence bibliographique [344]

Bodineau, Sylvie. 2011. «Figures d’enfants soldats vulnérabilité et puissance d’agir». Mémoire de maîtrise, Québec, Université Laval, Département d’anthropologie.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Dans la lignée des travaux anthropologiques sur l‘intervention humanitaire, à partir de l‘étude des discours des acteurs des interventions contenus dans les documents qu‘ils produisent, cette recherche vise à connaître les figures de l‘enfant soldat pour mieux en appréhender les significations.» (p. i)

Questions/Hypothèses :
«Quelles sont les différentes représentations qui émergent des discours des acteurs de protection des enfants dans le cadre de l’intervention humanitaire et de l’aide au développement ?» (p. 10)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Les documents utilisés par l’auteur sont de plusieurs natures (analyses de situation, enquêtes, rapports issus du mécanisme de surveillance, rapports des organisations de droits humains, conventions, traités, lois, décrets, résolutions du Conseil de sécurité, minutes de procès, recommandations du Conseil de sécurité des Nations unies, programmes nationaux ou d‘agences de protection, matériel de formation, lignes directrices, rapports d‘activité, rapports au Comité des droits de l‘enfant, évaluations, analyses de situation).

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Ce mémoire porte sur la protection des enfants dans le cadre de l‘intervention humanitaire et de l‘aide au développement, plus précisément sur le cas des enfants soldats en République Démocratique du Congo. [La rechercheexplore] les valeurs et enjeux des interventions, les représentations du phénomène et les programmes et politiques préconisés […]. En ressortent un certain nombre de facettes, allant de la vulnérabilité inhérente à la figure de victime sur laquelle se fonde l‘intervention de protection, à une certaine puissance d‘agir consacrée par une approche basée sur les droits; ces facettes sont solidaires des figures de l‘enfance marquées par une diversité à l‘image de la diversité de l‘intervention.» (p i) Il est à noter que dans cette perspective de protection des enfants, les familles jouent un rôle essentiel, autant dans leur contribution à l’enrôlement de certains enfants soldats qu’à la réintégration ou non de ces derniers en leur sein.