Les impacts de la conciliation emploi-famille sur la santé : recension des écrits

Les impacts de la conciliation emploi-famille sur la santé : recension des écrits

Les impacts de la conciliation emploi-famille sur la santé : recension des écrits

Les impacts de la conciliation emploi-famille sur la santé : recension des écritss

| Ajouter

Référence bibliographique [3422]

St-Amour, Nathalie. 2005. «Les impacts de la conciliation emploi-famille sur la santé : recension des écrits». Dans De la conciliation emploi-famille à une politique des temps sociaux , sous la dir. de Diane-Gabrielle Tremblay, p. 69-79. Ste-Foy (Québec): Presses de l’Université du Québec.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« [Cette] recension de la littérature [a été produite afin de fournir au ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec] les informations pertinentes afin qu’il puisse intervenir dans la mise en place de différentes mesures ou lois du gouvernement québécois qui peuvent avoir une influence sur le bien-être et la santé de la population en matière de conciliation famille-travail. » (p. 69)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« Les études retenues sont issues de deux sources d’information principales : les recherches publiées dans des revues où les textes sont évalués par les pairs et les recherches et les documents publiés par les gouvernements provinciaux et fédéral. Les stratégies de repérage des études pertinentes et récentes ont consisté, dans un premier temps, à interroger les banques de données suivantes : Medline, PsychINFO, Francis et Érudit, à partir d’une combinaison de mots clés [...]. Les sites Internet des différents ministères provinciaux et fédéraux ont aussi été visités. » (pp. 69-70)

Type de traitement des données :
Recension d’écrits

3. Résumé


« Le texte de Nathalie St-Amour présente une recension des écrits sur les impacts de la conciliation emploi-famille sur la santé. Elle s’intéresse ici à l’incidence de la conciliation sur la santé mentale et physique, sur les habitudes de vie, sur l’alimentation, l’activité physique, sur la vie conjugale et familiale, sur les enfants. Le texte permet de faire le point sur l’ensemble des recherches qui ont été menées sur les effets des difficultés de conciliation sur la santé. » (p. 7)
L’auteure conclut que « [l]es familles éprouvent de plus en plus de difficultés à trouver et à maintenir un équilibre entre les demandes nombreuses et parfois contradictoires de la vie professionnelle et de la vie familiale. Cette course contre la montre a des conséquences importantes à la fois sur la santé mentale et physique des individus et sur leur vie conjugale et familiale. Il faut toutefois éviter de limiter notre analyse aux répercussions individuelles de cette problématique et risquer ainsi de la réduire à un problème personnel. En effet, la conciliation travail-famille est un phénomène complexe qui s’inscrit dans un contexte global qui doit tenir compte des dimensions sociale, culturelle, économique et politique. » (p. 77)