Les pratiques des directions d’écoles en contexte de diversité ethnoculturelle

Les pratiques des directions d’écoles en contexte de diversité ethnoculturelle

Les pratiques des directions d’écoles en contexte de diversité ethnoculturelle

Les pratiques des directions d’écoles en contexte de diversité ethnoculturelles

| Ajouter

Référence bibliographique [336]

Bouchamma, Yamina et Tardif, Caroline. 2011. «Les pratiques des directions d’écoles en contexte de diversité ethnoculturelle». Dans Familles québécoises d’origine immigrante : les dynamiques de l’établissement , sous la dir. de Fasal Kanouté et Lafortune, Gina, p. 87-96. Montréal: Presses de l’Université de Montréal.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Ce chapitre rapporte les résultats d’une étude menée sur la compréhension que les directions d’école en dehors de Montréal ont des enjeux relatifs à l’intégration des élèves immigrants et sur leurs pratiques de gestion en contexte de diversité ethnoculturelle.» (p. 87)

Questions/Hypothèses :
Les auteurs se posent la question suivante : «[…] quelles sont les pratiques de gestion des directions d’écoles quant à l’intégration des élèves immigrants en dehors de l’Île de Montréal?» (p. 89)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Pour répondre à la question «[…] les membres de huit directions d’écoles (quatre au primaire et quatre au secondaire) ont participé à une entrevue semi-structurée. L’analyse thématique de ces entrevues a permis de regrouper les données qui illustrent les défis liés aux pratiques de gestion qui portent sur différentes catégories d’acteurs dont les élèves, les familles et les enseignants.» (p. 89)

Instrument :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Nous avons voulu partager les résultats d’une étude qui cherchait à comprendre les pratiques de gestion scolaire pour intégrer les élèves issus de l’immigration en dehors de Montréal. Les scénarios de prise en charge de la diversité sont différents selon les écoles, les communautés culturelles qui y sont présentes et les parcours migratoire des familles. Cependant, dans toutes les écoles, nous avons senti un effort tangible pour initier ou consolider des pratiques de gestion scolaire inclusives qui ont le potentiel de mener à l’égalité des chances de réussite pour tous. Les écoles ne peuvent relever des défis aussi complexes sans faire preuve de leadership dans la collaboration avec les ressources de leur milieu. La gestion de la diversité relève des directions d’école, mais il va de soi que les tâches qui y sont reliées ne peuvent se réaliser sans la collaboration de l’équipe-école et sans un lien fort entre l’école, les familles et la communauté.» (p. 95)