Étude des liens entre le rapport à la paternité et le rapport au temps dans la conciliation entre la vie professionnelle et la vie privée

Étude des liens entre le rapport à la paternité et le rapport au temps dans la conciliation entre la vie professionnelle et la vie privée

Étude des liens entre le rapport à la paternité et le rapport au temps dans la conciliation entre la vie professionnelle et la vie privée

Étude des liens entre le rapport à la paternité et le rapport au temps dans la conciliation entre la vie professionnelle et la vie privées

| Ajouter

Référence bibliographique [3308]

Benoit, Amélie. 2006. «Étude des liens entre le rapport à la paternité et le rapport au temps dans la conciliation entre la vie professionnelle et la vie privée». Mémoire de maîtrise, Montréal, Université du Québec à Montréal, Département de sociologie.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« [C]ette recherche tente de relever les liens qui existent entre le rapport à la paternité et le rapport au temps. » (résumé)

Questions/Hypothèses :
« [L]es résultats des études budget-temps ou des études comparant les comportements des hommes et des femmes ne laissent-elles pas en plan une richesse et une diversité de comportements qui ne sont pas pris en compte? » (résumé)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’échantillon auquel a eu recours l’auteure était composé de 30 pères. Les entrevues semi-dirigées réalisées auprès d’eux l’ont été dans le cadre d’une recherche plus large intitulée « Les politiques et les pratiques de conciliation entre la vie professionnelle et la vie privée dans sept organisations de la nouvelle économie de Montréal » (p. 51), à laquelle avait participé en tout 88 personnes.

Instruments :
- Questionnaire fermé recueillant les données sociodémographiques (p. 56)
- Guide d’entretien semi-directif (p. 56)

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« Les résultats de cette recherche se présentent en deux temps. D’abord une typologie des rapports au temps des pères a été élaborée. Elle propose cinq types de rapport au temps qui ont été trouvés chez les répondants : l’égalitariste, le sacrifié, le multiactif, l’hypertravaillant et le communautaire. En détaillant chacun des types, une attention particulière est accordée aux liens existant entre le rapport à la paternité et le rapport au temps des répondants. Ensuite, les liens entre rapport à la paternité et rapport au temps sont abordés de façon plus globale et mis en contexte. Tout cela mène à conclure à la diversité des rapports au temps des pères, à l’existence d’une interrelation entre rapport à la paternité et rapport au temps et à la nécessité d’une plus grande prise en considération de la diversité des réalités des pères. » (p. ii)