Partenariat et recherche de transparence : Des stratégies pour y parvenir

Partenariat et recherche de transparence : Des stratégies pour y parvenir

Partenariat et recherche de transparence : Des stratégies pour y parvenir

Partenariat et recherche de transparence : Des stratégies pour y parvenirs

| Ajouter

Référence bibliographique [3291]

Bouchard, Jean-Marie et Kalubi, Jean-Claude. 2006. «Partenariat et recherche de transparence : Des stratégies pour y parvenir ». Informations sociales, no 133, p. 50-57.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Au Québec, un réseau de recherche sur la famille a mis au point un processus pour parvenir à faire passer dans la réalité le ’partenariat’ entre familles et professionnels, référence obligée des politiques publiques. Comment gérer les relations de pouvoir? Comment communiquer? Comment établir et maintenir une relation de confiance? Comment s’appuyer sur les compétences de l’autre? » (p. 50). Le texte présente quelques propositions.

2. Méthode


Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


« Retenons qu’un programme qui apporte du soutien aux parents en vue d’une appropriation de savoirs et de savoir-faire doit absolument être accompagné d’un autre soutien institutionnel en direction des professionnels, sans quoi son efficacité se voit grandement compromise. En effet, les professionnels doivent […] se sentir compétents et confiants dans ce mode de relation basé sur le partenariat. Ils peuvent être soutenus par un programme de formation continue : avoir accès aux savoirs théoriques, aux savoirs développés par les collègues ainsi qu’aux résultats des recherches dans les domaines. […] Afin de trouver l’élément de surprise nécessaire au déclenchement d’une remise en question des savoirs pratiques ou d’expérience, nous avons développé des activités de ’réflexion partagée’ […] entre les différentes personnes concernées par un projet, de façon à favoriser une coconstruction de savoirs. En effet, il s’avère important d’associer les parents et les gestionnaires à cette formation continue, puisqu’il s’agit, dans un premier temps, de réviser les représentations de chacun en ce qui concerne leurs rôles respectifs et leur complémentarité dans l’évaluation et la prise de décision. Ces sessions permettent d’apprendre ensemble les pratiques du partenariat dans les communications entre les familles et les professionnels, dans celles entre les professionnels et les gestionnaires, et entre les familles et les responsables des établissements. Tous doivent se sentir interpellés par cette question centrale du partenariat. Les sessions de réflexion partagée, portant sur les attentes, les peurs et les craintes, ainsi que sur les avantages relatifs au fait que les familles deviennent partenaires des professionnels et des gestionnaires, peuvent être organisées par les établissements de services dans le cadre de leur programme de formation continue. En ce sens, il est primordial de retenir que le partenariat est une question de coapprentissage entre tous les acteurs, y compris les dirigeants des établissements. » (pp. 56-57)