Le syndrome d’aliénation parentale en contexte de conflit sur la garde de l’enfant

Le syndrome d’aliénation parentale en contexte de conflit sur la garde de l’enfant

Le syndrome d’aliénation parentale en contexte de conflit sur la garde de l’enfant

Le syndrome d’aliénation parentale en contexte de conflit sur la garde de l’enfants

| Ajouter

Référence bibliographique [3242]

Cloutier, Richard. 2006. «Le syndrome d’aliénation parentale en contexte de conflit sur la garde de l’enfant ». Psychologie Québec, vol. Mars, no 3, p. 28-31.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« On attribue l’origine de la notion de ’syndrome d’aliénation parentale’ (en anglais : Parental Alienation Syndrome) au pédopsychiatre américain Richard A. Gardner (1985; 1992a; 1998). » (p. 28) Cet article tente de définir ce concept.

2. Méthode


Type de traitement des données :
Essai

3. Résumé


« Selon [Gardner], le syndrome d’aliénation parentale (SAP) est ’un désordre qui survient presque exclusivement dans le contexte de disputes sur la garde de l’enfant. Sa manifestation principale est la campagne de dénigrement injustifiée que fait l’enfant contre l’un de ses parents. Il s’agit là du résultat de l’action combinée de l’endoctrinement de l’enfant par un parent (lavage de cerveau), d’une part, et de la contribution de l’enfant lui-même au dénigrement du parent-cible, d’autre part. Lorsqu’il y a réellement de l’abus ou de la négligence parentale à l’endroit de l’enfant, cette animosité de la part de l’enfant peut être justifiée, et l’explication de l’hostilité de l’enfant par le syndrome d’aliénation parentale ne s’applique pas’ (Gardner, 2002, p. 95, traduction libre). » (p. 28)