Les relations entre les grands-parents et leurs petits-enfants au Québec

Les relations entre les grands-parents et leurs petits-enfants au Québec

Les relations entre les grands-parents et leurs petits-enfants au Québec

Les relations entre les grands-parents et leurs petits-enfants au Québecs

| Ajouter

Référence bibliographique [3234]

Côté, Sandra. 2006. «Les relations entre les grands-parents et leurs petits-enfants au Québec». Mémoire de maîtrise, Montréal, Université de Montréal, Département de sociologie.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« 1- Mieux comprendre le rôle de la génération intermédiaire que représentent les parents dans la transmission des valeurs entre grands-parents et petits-enfants au Québec.
2- Mieux comprendre comment s’articule la triangulation entre grands-parents, parents et petits-enfants au Québec.
3- Dégager dans quelle mesure l’indépendance et l’autonomie de nos sociétés contemporaines, de la société québécoise en particulier, interfèrent dans la transmission des valeurs entre grands-parents et petits-enfants. » (p. 2)

Questions/Hypothèses :
« Quelle est la dynamique des liens entre grands-parents et petits-enfants et quel rôle jouent les parents, à la croisée de ces deux générations, dans la transmission des valeurs au Québec? » (p. 17)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Huit personnes, ayant des petits-enfants, ont été sélectionnées pour des entretiens à travers la banque de répondants d’une recherche existante : Biographies et Solidarités Familiales. Cinq femmes et trois hommes, tous grands-parents, cinq proches de leurs petits-enfants, trois éloignés de leurs petits-enfants.

Instruments :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« Nous avons constaté, au Québec, que les grands-parents étaient les grands oubliés de la littérature sur la famille. En effet, les recherches sociologiques sur les grands-parents au Québec sont trop peu nombreuses et il nous semble donc important de les développer davantage. Avec les changements que connaissent les familles d’aujourd’hui (divorce, recomposition, etc.), les relations entre grands-parents et petits-enfants en sont des plus affectées. Cette relation est souvent laissée au bon vouloir des parents qui ont le rôle de génération intermédiaire. Ces derniers contrôlent l’accès de leurs enfants aux relations avec leurs grands-parents et aux représentations qu’ils en ont. Manifestement, il semble que la relation grand-parent et petit-enfant soit à penser de manière triangulaire. Il peut sembler alors que cette triangulation caractérise la qualité de la relation entre les grands-parents et leurs petits-enfants. En fait, il est des plus intéressant d’étudier l’importance du rôle médiateur que jouent les parents, à l’intersection du lien grands-parents et petits-enfants dans la transmission des valeurs au Québec. Il ressort également de l’analyse le rapport à la grand-parentalité à travers plusieurs générations ainsi que le résultat de reproduction sociale du rôle de grands-parents. » (p.i)