La perception des parents quant à certains rôles déterminés dans l’approche orientante

La perception des parents quant à certains rôles déterminés dans l’approche orientante

La perception des parents quant à certains rôles déterminés dans l’approche orientante

La perception des parents quant à certains rôles déterminés dans l’approche orientantes

| Ajouter

Référence bibliographique [3214]

David, Émilie. 2006. «La perception des parents quant à certains rôles déterminés dans l’approche orientante». Essai de maîtrise, Sherbrooke, Université de Sherbrooke, Département d’orientation professionnelle.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« La présente étude vise à connaître la perception des parents face aux rôles proposés dans l’approche orientante et à comprendre pourquoi ils évaluent leur niveau de préparation comme ils le font. » (p. 6)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« L’échantillon compte quatre femmes âgées entre 30 et 40 ans oeuvrant comme bénévoles ou surveillantes d’élèves dans [...] une école secondaire dans la région de l’Estrie. » (p. 7)

Instruments :
« Les entretiens avec les parents sont d’une durée maximale de quarante-cinq minutes [...] [et comprennent des] questionnaires de nature contextuelle, [...] [une] grille où l’on retrouve les principaux rôles et l’échelle de positionnement [...] [et des] questions par rapport à l’ensemble des rôles [...] » (p. 53)

Type de traitement des données :
Essai

3. Résumé


« L’influence et le soutien des parents semblent toutefois aider les jeunes à l’égard de leur orientation scolaire et professionnelle. Dans cette optique, l’approche orientante leur accorde une place de choix en leur conférant divers rôles. Mais les parents sont-ils préparés à jouer les rôles qu’on leur confie? [...] Des entretiens de nature exploratoire ont été réalisés auprès de quatre parents afin de recueillir leur perception au sujet de certains de ces rôles. Trois grandes sections composent cet essai. Le premier chapitre présente la problématique qui expose la situation des adolescentes et des adolescents face à leur orientation, les facteurs d’influence du choix d’orientation et les mesures de soutien apportées aux jeunes, dont l’approche orientante. [...] Le deuxième chapitre fait référence à la méthodologie employée afin de réaliser la recherche. [...] Dans le troisième chapitre, nous retrouvons l’analyse et l’interprétation des résultats liés à la perception des parents quant à certains rôles proposés par l’approche orientante, plus spécifiquement quant à leur niveau de préparation. Enfin, la conclusion résume l’ensemble de notre recherche. » (pp. 6-7)