Les mauvais traitements psychologiques présents dans les relations sociales des adolescents ayant fait une tentative de suicide et recevant les services d’un Centre Jeunesse. Étude qualitative des stratégies d’adaptation et des perceptions

Les mauvais traitements psychologiques présents dans les relations sociales des adolescents ayant fait une tentative de suicide et recevant les services d’un Centre Jeunesse. Étude qualitative des stratégies d’adaptation et des perceptions

Les mauvais traitements psychologiques présents dans les relations sociales des adolescents ayant fait une tentative de suicide et recevant les services d’un Centre Jeunesse. Étude qualitative des stratégies d’adaptation et des perceptions

Les mauvais traitements psychologiques présents dans les relations sociales des adolescents ayant fait une tentative de suicide et recevant les services d’un Centre Jeunesse. Étude qualitative des stratégies d’adaptation et des perceptionss

| Ajouter

Référence bibliographique [31]

Bêty, Cynthia. 2012. «Les mauvais traitements psychologiques présents dans les relations sociales des adolescents ayant fait une tentative de suicide et recevant les services d’un Centre Jeunesse. Étude qualitative des stratégies d’adaptation et des perceptions». Thèse de doctorat, Québec, Université Laval, École de psychologie.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«L’objectif principal de cette recherche est [...] de comprendre comment les MTP [mauvais traitements psychologiques] présents dans diverses relations sociales sont vécus chez une population à risque, soit des adolescents ayant fait une tentative de suicide et recevant les services d’un CJ [centre jeunesse].» (p. 3)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
19 adolescents ayant commis une tentative de suicide dans les trois dernières années et qui recevaient des services d’un Centre jeunesse.

Instruments :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«L’analyse de contenu du type catégories mixtes a mis en lumière que la fuite, l’accommodation et l’opposition sont les stratégies d’adaptation les plus utilisées. Un modèle conceptuel où les stratégies d’adaptation sont classées en fonction de trois processus adaptatifs est d’ailleurs proposé. De plus, les perceptions des MTP, aussi diversifiées, diffèrent en fonction du type de relation entre la victime et l’abuseur. Des recommandations pour la pratique sont formulées à la lumière des résultats.» (p. ii) Lors de l’entrevue, les adolescents ont désigné le milieu familial comme une des causes pour expliquer pourquoi avaient eu lieu les MTP. Aussi, l’auteure aborde la violence intrafamiliale pour déterminer quel impact elle a sur la perception de l’adolescent de son abuseur.