Services d’apprentissage et de garde : trois défis pour une grande priorité

Services d’apprentissage et de garde : trois défis pour une grande priorité

Services d’apprentissage et de garde : trois défis pour une grande priorité

Services d’apprentissage et de garde : trois défis pour une grande priorités

| Ajouter

Référence bibliographique [3072]

Jenson, Jane. 2006. «Services d’apprentissage et de garde : trois défis pour une grande priorité ». Options Politiques / Policy Options, vol. 27, no 4, p. 58-62.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
L’auteure examine les programmes et politiques en matière de garde et d’éducation préscolaire des différents paliés de gouvernement au Canada.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Différentes politiques ayant trait aux services de garde et aux allocations familiales sont abordées.

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


« La garde hors du milieu familial est devenue la norme pour les enfants d’âge préscolaire [...]. À l’exception du Québec, le Canada accuse un sérieux retard sur les pays de l’OCDE en matière d’éducation préscolaire et de développement de l’enfant. Si plus de la moitié des tout-petits sont gardés hors de leur famille, les trois quarts d’entre eux le sont en milieu familial ou par une gardienne, encore une fois sauf au Québec. Les premiers ministres [...] ont été pris au dépourvu quand Stephen Harper a promis en campagne électorale de rétablir ce qui constitue en somme des allocations familiales, en présentant son projet comme une solution de rechange aux transferts fédéraux prévus aux ententes de principe de cinq ans. » (p. 58)