Voyage au coeur des valeurs des adolescents : la famille, grand pilier d’un système

Voyage au coeur des valeurs des adolescents : la famille, grand pilier d’un système

Voyage au coeur des valeurs des adolescents : la famille, grand pilier d’un système

Voyage au coeur des valeurs des adolescents : la famille, grand pilier d’un systèmes

| Ajouter

Référence bibliographique [2877]

Royer, Chantal. 2006. Voyage au coeur des valeurs des adolescents : la famille, grand pilier d’un système. http://dx.doi.org/10.7202/012896ar. Page consultée le 27 juillet 2007.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Les études récentes sur les valeurs inscrivent la famille parmi les valeurs les plus importantes pour les jeunes provenant de différentes parties du monde. Cet article veut explorer et décrire le sens que revêt la valeur ’famille’ à l’adolescence. Pourquoi est-elle donc si importante pour les jeunes? » (résumé)

Questions/Hypothèses :
« Nous allons tout particulièrement examiner comment se définit le rapport à la famille et aux parents : les conceptions des jeunes à l’égard de la famille, leurs attentes, leur vision de leur avenir familial. Comment, à 14 et à 19 ans, définit-on la famille? Pourquoi a-t-elle tant d’importance? Désire-t-on ou non fonder une famille, avoir des enfants? » (provenance : http://www.erudit.org/revue/efg/2006/v/n4/012896ar.html )

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« L’analyse qui suit provient d’une étude que nous avons entreprise en 2003 sur les valeurs sociales des jeunes québécois (Pronovost et Royer, 2004, 2005). » (Paragraphe 15)
« Trente-deux entretiens ont été réalisés par deux intervieweuses au cours du printemps et de l’été 2003 auprès de jeunes âgés entre 14 et 19 ans (des enfants nés entre 1984 et 1989) de la région de Montréal et de Trois-Rivières. » (provenance : http://www.erudit.org/revue/efg/2006/v/n4/012896ar.html )

Instruments :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« Les résultats documentent les représentations que les jeunes entretiennent à l’égard de la famille, décrivent leurs projets familiaux ainsi que les relations qu’ils entretiennent avec leurs parents. » (résumé) « [Ces] résultats indiquent que les jeunes ont des représentations de la famille qui se divisent en multiples paliers. Tour à tour, en plus de représenter un ensemble de personnes, elle sera un lieu de reproduction, un lieu d’éducation et de transmission de valeurs, un lieu de soutien, d’entraide et de solidarité. D’autres, plus rares, n’ayant pas trouvé à satisfaire leurs besoins au sein de leur famille, pourront vraisemblablement trouver refuge ailleurs, dans une famille empruntée. Pour la plupart, ils désirent fonder une famille et avoir des enfants… lorsque leur situation professionnelle le permettra. » (provenance : http://www.erudit.org/revue/efg/2006/v/n4/012896ar.html )