Les représentations de parents québécois au regard de l’intervention socioéducative au préscolaire

Les représentations de parents québécois au regard de l’intervention socioéducative au préscolaire

Les représentations de parents québécois au regard de l’intervention socioéducative au préscolaire

Les représentations de parents québécois au regard de l’intervention socioéducative au préscolaires

| Ajouter

Référence bibliographique [2853]

Terrisse, Bernard, Bédard, Johanne et Larose, François. 2006. «Les représentations de parents québécois au regard de l’intervention socioéducative au préscolaire ». Brock Education, vol. 15, no 2, p. 148-174.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Dans cet article, nous faisons état des résultats d’une recherche subventionnée par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (1998-2002) portant sur les compétences attendues et détenues par les intervenants socioéducatifs auprès du jeune enfant de milieu socioéconomique faible (MSÉF) et de sa famille. » (p. 148)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« L’échantillon était composé de 310 parents d’enfants âgés de six ans ou moins bénéficiant ou ayant bénéficié récemment de services de la part des intervenantes de milieux de garde ainsi que de classe maternelle mais aussi de tiers services dont les Centres locaux de
services communautaires (CLSC) ainsi que de divers organismes communautaires. » (p. 154)

Instruments:
Questionnaire

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Après avoir situé le contexte du développement de l’intervention socioéducative auprès de la petite enfance au Québec, nous présentons la dualité et la complémentarité potentielle des dimensions axiologiques de cette intervention selon qu’elle se réalise en contexte de garde ou en classe maternelle s’adressant à de jeunes enfants de 4 ou 5 ans. Dans un deuxième temps, nous présentons les résultats d’une enquête par questionnaire réalisée auprès d’un échantillon ’tout venant’ de parents de jeunes enfants québécois bénéficiant ou ayant bénéficié des services d’éducation préscolaire (classe maternelle) ou des interventions à visée éducative (milieux de garde). Nous soulignons les différences qui caractérisent les attentes éducatives parentales selon le milieu socioéconomique d’origine et le type de services fréquentés. Nous comparons enfin ces attentes éducatives avec les finalités propres à chacun des milieux d’intervention telles que les définissent leurs curriculums respectifs (programme d’éducation au préscolaire et d’enseignement primaire ou celui des Centres de la petite-enfance - CPE). Nous terminons notre propos en mettant en perspective les enjeux du débat portant sur la nature scolarisante ou non scolarisante de l’éducation préscolaire sous l’angle de la ’commande sociale’ que reflètent les attentes éducatives des parents québécois à cet égard. » (p. 148-149)