Les femmes et les lois du Québec depuis 1970

Les femmes et les lois du Québec depuis 1970

Les femmes et les lois du Québec depuis 1970

Les femmes et les lois du Québec depuis 1970s

| Ajouter

Référence bibliographique [2768]

Belleau, Marie-Claire. 2007. Les femmes et les lois du Québec depuis 1970. Québec: Secrétariat à la condition féminine.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Dans ’Les femmes et les lois du Québec depuis 1970’, le Secrétariat à la condition féminine regroupe chronologiquement les principales lois publiques, adoptées par l’Assemblée nationale du Québec de 1970 jusqu’au 31 décembre 2002 et qui ont une incidence sur les conditions de vie et de travail des femmes. » (p.5)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Lois votées par l’Assemblée nationale du Québec entre 1970 et 2002

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


Le présent document cherche à « [...] résumer les lois du Québec qui, depuis 1970, tentent de corriger les inégalités du passé ainsi que celles qui perdurent, dans l’objectif d’atteindre cet idéal d’égalité de droit et de fait entre les hommes et les femmes qui forment la société québécoise. » (p.5) En introduction, l’auteure présente les critères de sélection des lois retenues. « Premièrement, nous incluons toutes les lois qui ont une incidence directe sur les femmes [par exemple, les lois portant sur la discrimination sexuelle]. [...] Deuxièmement, nous répertorions certaines lois qui conservent une valeur historique, parce qu’elles ont contribué à l’évolution du statut juridique des Québécoises. [...] Troisièmement, ’Les femmes et les lois du Québec depuis 1970’ résume les lois qui s’appliquent aux femmes à cause de leur spécificité biologique, c’est-à-dire l’enfantement. [...] Quatrièmement, nous répertorions des lois relatives à la réalité sociale des femmes québécoises [notamment, les responsabilités familiales, le soin aux enfants ou aux aînés]. [...] Cinquièmement, nous choisissons de résumer les lois qui s’appliquent aux femmes à cause de leur situation économique contemporaine. » (pp.6-7)