La formation des intervenants sociaux sur le syndrome d’alcoolisation foetale au centre jeunesse du Saguenay-Lac-Saint-Jean

La formation des intervenants sociaux sur le syndrome d’alcoolisation foetale au centre jeunesse du Saguenay-Lac-Saint-Jean

La formation des intervenants sociaux sur le syndrome d’alcoolisation foetale au centre jeunesse du Saguenay-Lac-Saint-Jean

La formation des intervenants sociaux sur le syndrome d’alcoolisation foetale au centre jeunesse du Saguenay-Lac-Saint-Jeans

| Ajouter

Référence bibliographique [2753]

Bouchard, Véronique et Maltais, Danielle. 2007. «La formation des intervenants sociaux sur le syndrome d’alcoolisation foetale au centre jeunesse du Saguenay-Lac-Saint-Jean ». Intervention, no 127, p. 90-98.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
1- Identifier les difficultés vécues ou appréhendées par les intervenants sociaux du Centre jeunesse du Saguenay-Lac-Saint-Jean dans leurs différentes interventions auprès des enfants atteints du SAF (Syndrome d’Alcoolisation Foetale) et de leurs proches;
2- identifier les connaissances qu’ont ces intervenants sur les causes et les conséquences du syndrome d’alcoolisation foetale dans le cadre de leurs interventions auprès d’enfants qui en souffrent, ainsi que sur les moyens à mettre en place pour soutenir les enfants et leur famille en ce qui a trait aux cinq sens de l’enfant;
3- établir les connaissances et les compétences que ces répondants voulaient développer de manière à cibler leurs besoins de formation sur le savoir, le savoir-être et le savoir-faire dans l’intervention auprès des enfants souffrant du SAF et de leurs proches.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Huit intervenants sociaux, la plupart sont de sexe féminin. L’âge moyen des répondants se situe à 34 ans. Ils ont tous une formation universitaire de premier cycle soit en travail social, en psychologie ou en criminologie.

Instruments :
- Guide d’entretien semi-directif
- Questionnaire

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


Divisé en trois parties, l’article décrit la problématique du SAF et ses principaux enjeux, puis fait la revue des principaux écrits scientifiques qui abordent les connaissances de la population et des intervenants sociaux sur cette question. Ensuite on y présente une description de la méthodologie utilisée et les résultats d’une étude qualitative identifiant les connaissances, les difficultés et les besoins de formation des intervenants sociaux du Centre jeunesse du Saguenay-Lac-Saint-Jean dans les situations d’alcoolisation foetale. Ces résultats démontrent qu’un intervenant social sur deux se considère compétent pour soutenir les familles d’accueil, pour planifier et organiser la mise en place des services requis pour les enfants et les adultes qui veillent à leur développement et à leur éducation.