L’état de santé et de bien-être de la population de Rocher-Percé. Évolution, situation actuelle, comparaison avec le Québec

L’état de santé et de bien-être de la population de Rocher-Percé. Évolution, situation actuelle, comparaison avec le Québec

L’état de santé et de bien-être de la population de Rocher-Percé. Évolution, situation actuelle, comparaison avec le Québec

L’état de santé et de bien-être de la population de Rocher-Percé. Évolution, situation actuelle, comparaison avec le Québecs

| Ajouter

Référence bibliographique [2626]

Dubé, Nathalie et Parent, Claude. 2007. L’état de santé et de bien-être de la population de Rocher-Percé. Évolution, situation actuelle, comparaison avec le Québec. Gaspé (Québec): Gouvernement du Québec, Direction de santé publique Gaspésie - Îles-de-la-Madeleine.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« [...] [N]ous sommes d’avis qu’en présentant les données les plus à jour sur différents indicateurs démographiques, socioéconomiques, de santé
physique, mentale et sociale, en examinant l’évolution des indicateurs au cours des dernières décennies, en comparant la situation de la population de Rocher-Percé à celle du Québec et en abordant quelques-uns des facteurs associés au développement des principaux problèmes de santé et de bien-être, ce document permettra aux personnes préoccupées par la santé de la population de Rocher-Percé d’alimenter et d’enrichir leur discussion et réflexion. C’est à tout le moins l’objectif que nous poursuivons en présentant L’état de santé et de bien-être de la population de Rocher-Percé. » (p. 9)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


Ce portrait de santé se penche entre autres sur différents aspects de la famille à Rocher-Percé : la prévalence des structures familiales, la naissance selon l’âge de la mère, la scolarité des mères, les naissances prématurées et les bébés à faible poids, les caractéristiques de la pratique de l’allaitement maternel, les grossesses précoces et les prises en charge par la protection de la jeunesse. Les chercheurs observent notamment que « [l]es gains qu’ont marqués ces dernières années les femmes de Rocher-Percé relativement à leur niveau de scolarité ne se sont pas traduits par un rehaussement de la scolarité des mères de ce secteur de sorte qu’encore en 2001-2003, plus du tiers des bébés sont nés d’une mère n’ayant pas de diplôme d’études secondaires. Également, une proportion importante des jeunes de Rocher-Percé, la plus élevée de la région, ne vivent qu’avec un seul parent. Par ailleurs, des gains ont été notés au chapitre du taux de fécondité chez les jeunes femmes de 15 à 19 ans, lequel a eu tendance à diminuer depuis les quinze dernières années. » (p. 35)