Histoire des problèmes de comportement des femmes et violence physique dans leurs relations de couple

Histoire des problèmes de comportement des femmes et violence physique dans leurs relations de couple

Histoire des problèmes de comportement des femmes et violence physique dans leurs relations de couple

Histoire des problèmes de comportement des femmes et violence physique dans leurs relations de couples

| Ajouter

Référence bibliographique [2587]

Fontaine, Nathalie, Carbonneau, René, Hébert, Martine, Vitaro, Frank et Tremblay, Richard E. 2007. «Histoire des problèmes de comportement des femmes et violence physique dans leurs relations de couple ». Revue Québécoise de Psychologie, vol. 28, no 3, p. 281-295.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Cette étude examine le lien entre la prévalence des actes de violence physique et subis par les jeunes femmes dans leurs relations de couple au début de l’âge adulte et leur histoire de problèmes de comportement dans l’enfance et l’adolescence, en considérant la violence de leur milieu familial d’origine.» (p. 283)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Les participantes proviennent d’une vaste étude longitudinale débutée alors qu’elles fréquentaient une classe de maternelle au sein d’une école publique francophone du Québec en 1986 et 1987 (N = 6387; Côté, Zoccolillo, Tremblay, Nagin et Vitaro, 2001; Zoccolillo, Vitaro et Tremblay, 1999)» (p. 284)

Instruments :
Questionnaires

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


«Cet article examine l’association entre un profil de problèmes de comportement à l’enfance et l’adolescence et la violence physique subie et perpétrée par des jeunes femmes dans leur relations de couple au début de l’âge adulte. Les participantes (n=705) ont été suivies depuis la maternelle jusqu’à l’âge de 21 ans, dans le cadre d’une étude longitudinale menée au Québec. Les résultats montrent une relation entre les troubles de comportement et la violence physique perpétrée par les jeunes femmes dans leurs relation de couple, même lorsque la violence physique de la famille d’origine (la violence entre les deux parents et la violence perpétrée envers les participantes) est contrôlés.» (p. 295)