La télésurveillance comme outil favorisant la participation sociale des personnes âgées à domicile

La télésurveillance comme outil favorisant la participation sociale des personnes âgées à domicile

La télésurveillance comme outil favorisant la participation sociale des personnes âgées à domicile

La télésurveillance comme outil favorisant la participation sociale des personnes âgées à domiciles

| Ajouter

Référence bibliographique [2570]

Garceau, Mathieu, Vincent, Claude et Robichaud, Line. 2007. «La télésurveillance comme outil favorisant la participation sociale des personnes âgées à domicile ». Revue canadienne du vieillissement / Canadian Journal on Aging, vol. 26, no 1, p. 59-72.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« L’objectif de cette étude était de documenter l’interaction entre la télésurveillance et la participation sociale des personnes âgées demeurant à domicile, dans un contexte de services publics, avec une centrale d’appel employant des infirmières. » (p. 70)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Cette étude à été « [...] réalisée auprès d’aînés (n=4), d’aidants (n=6) et d’intervenants du réseau de la santé et de l’industrie (n=7). » (p. 56)

Instruments :
Focus group

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


On ne connaît pas encore l’impact de la télésurveillance sur la participation sociale des personnes âgées. Afin de document l’interaction entre la télésurveillance et la participation sociales des aînés demeurant à domicile, dans un contexte de services publics, avec une centrale d’appel employant des infirmières » (p. 56), des chercheurs se sont mobilisés afin de mettre sur pied cette étude. « Les résultats révèlent des facteurs facilitateurs à l’utilisation de la télésurveillance (aptitudes intellectuelles de l’utilisateur, acceptation des milieux cliniques, pertinence de la recommandation, coût du service et accessibilité) tout comme des facteurs de renforcement (conduites de l’utilisateur, satisfaction, impact sur le proche aidant, efficacité, propriétés techniques, habitudes de vie réalisées : déplacements, sommeil, tâches reliées à l’habitation, soins personnels, relations interpersonnelles et loisirs). » (p. 56)