Enquête sur la couverture vaccinale des enfants québécois

Enquête sur la couverture vaccinale des enfants québécois

Enquête sur la couverture vaccinale des enfants québécois

Enquête sur la couverture vaccinale des enfants québécoiss

| Ajouter

Référence bibliographique [2515]

Institut national de santé publique du Québec. Direction des risques biologiques environnementaux et occupationnels. 2007. Enquête sur la couverture vaccinale des enfants québécois. Montréal: Institut national de santé publique du Québec.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« [É]valuer les retards vaccinaux, l’impact de l’introduction du vaccin influenza et pneumocoque conjugué sur le respect du calendrier de vaccination et l’impact des occasions manquées de vaccination et de certains facteurs sociodémographiques sur la couverture vaccinale. » (p. 7)

Questions/Hypothèses :
Quelle est « [...] la couverture vaccinale de base des enfants québécois à l’âge de 15 et 24 mois, [et quelle est] la couverture vaccinale contre l’influenza à l’automne-hiver 2005 des enfants des deux cohortes ainsi que celle de leurs contacts familiaux.»? (p. 7)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« [D]eux cohortes de 600 enfants chacune [...] » (p. 7)

Instruments :
« [U]n questionnaire postal auto-administré qui reproduisait les pages du carnet de vaccination [...] » (p. 7)

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« L’immunisation est reconnue comme une des mesures les plus efficaces pour prévenir la mortalité, la morbidité et les complications des maladies infectieuses chez les enfants. Toutefois, les succès dans ce domaine ne sont jamais acquis et il faut sans cesse exercer une vigilance à cet égard sans quoi les risques de résurgence de ces maladies évitables sont bien réels. C’est pourquoi il est essentiel de monitorer la couverture vaccinale de manière continue. La couverture vaccinale indique la proportion de la population visée ayant reçu les doses requises d’un vaccin contre une maladie évitable. Elle est un indicateur important de la santé des populations et reflète bien le degré de susceptibilité à l’égard des maladies évitables par la vaccination [...] » (p. 7) « À l’instar de plusieurs études, notre enquête révèle [...] que les facteurs socioéconomiques et démographiques tels que le rang de l’enfant dans la famille, la monoparentalité et l’indice de défavorisation matérielle sont tous associés à une moins bonne couverture vaccinale. » (p. 8)