Le chemin des violences

Le chemin des violences

Le chemin des violences

Le chemin des violencess

| Ajouter

Référence bibliographique [2487]

Lafon, Dominique. 2007. «Le chemin des violences ». Voix et Images, vol. 33, no 1, p. 59-72.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Cet article explore la thématique de la violence présente à travers l’œuvre de Michel Marc Bouchard.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Œuvre de Michel Marc Bouchard
Écrits de René Girard

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« Le théâtre de Michel Marc Bouchard est traversé par les violences faites au corps qu’il s’agisse de l’évocation des sévices paternels, des meurtres ou des représentations des souffrances de corps malades, torturés ou contaminés. Ces stigmates sont-ils pour l’auteur les outils d’une dénonciation, d’une prise de position qui donneraient de plus en plus explicitement à son écriture une vocation sociale? Les concepts que René Girard a élaborés sont ici mis en œuvre pour analyser moins la violence que sa théâtralisation et mettre en évidence la dimension anthropologique du terroir mythique peuplé d’archétypes décrit par le dramaturge. Sa récente production cristallise, plus explicitement ou scéniquement, autour de la dénaturation des figures féminines, une inversion des mythes fondateurs qui pourrait bien dresser le constat de la faiblesse de l’ordre social dans son ensemble. » (p. 59) Une section de l’article s’attarde à la question de la violence familiale dans les pièces de Michel Marc Bouchard.