Pour une adoption québécoise à la mesure de chaque enfant

Pour une adoption québécoise à la mesure de chaque enfant

Pour une adoption québécoise à la mesure de chaque enfant

Pour une adoption québécoise à la mesure de chaque enfants

| Ajouter

Référence bibliographique [2466]

Lavallée, Carmen, Salah, Nour , Dufour, Marie-Josée, Dufour, Nicole, Gervais, Denise, Noël, Marie-Camille, Potvin, Jean-Marc et Sévigny, Andrée. 2007. Pour une adoption québécoise à la mesure de chaque enfant. Québec: Ministère de la Justice, Ministère de la Santé et des Services Sociaux.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Notre mandat était large : repenser l’adoption à la fois en tant qu’institution de filiation et en tant que mécanisme de protection de l’enfant, évaluer les besoins, dégager les constats, revoir l’institution dans sa forme actuelle, tout en se penchant sur l’opportunité d’introduire d’autres modèles, le tout dans le contexte d’une société désormais pluraliste où la famille et la place que l’enfant y occupe se sont considérablement modifiées. Le défi consistait donc à mener une réflexion globale sur l’institution et à établir les principes sur lesquels devrait reposer une éventuelle réforme, le tout dans un souci de cohérence et de respect des différents intérêts en présence. » (pp. 3-4)

2. Méthode


Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« Le présent rapport constitue un état de la situation et une réflexion sur les différents enjeux autour de l’adoption québécoise. Les impacts d’une éventuelle réforme sur les pratiques en adoption internationale ont également été considérés. Tout au long de nos travaux, nous avons tenté de mettre en perspective les différents intérêts en présence et, dans la mesure du possible, de les concilier. » (avant-propos) « Le rapport est divisé en trois parties. La première partie, intitulée ’L’adoption d’hier à aujourd’hui’, relate, dans un premier temps, l’évolution législative et sociale de l’adoption. Elle présente par la suite les enjeux et les constats autour de l’adoption québécoise contemporaine. [...] La deuxième partie est consacrée à l’actualisation de l’adoption plénière québécoise par rapport aux nouvelles réalités familiales et sociales. [...] La troisième partie en est une de droit prospectif, puisqu’elle est consacrée aux lacunes du droit québécois de l’adoption par rapport aux nouvelles réalités familiales et sociales. » (pp. 3-5)