La perception des parents bénévoles par rapport à leurs conditions de participation : étude auprès de huit écoles primaires de la grande région de Montréal

La perception des parents bénévoles par rapport à leurs conditions de participation : étude auprès de huit écoles primaires de la grande région de Montréal

La perception des parents bénévoles par rapport à leurs conditions de participation : étude auprès de huit écoles primaires de la grande région de Montréal

La perception des parents bénévoles par rapport à leurs conditions de participation : étude auprès de huit écoles primaires de la grande région de Montréals

| Ajouter

Référence bibliographique [2208]

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Cette recherche [...] analyse la perception des parents bénévoles par rapport à leurs conditions de participation. » (p. iii)

Questions/Hypothèses :
« [Q]uelles sont les raisons qui motivent les parents à participer et à offrir de leur temps en milieu scolaire? Quel regard les parents bénévoles en milieu scolaire portent-ils sur leurs conditions de participation? » (pp. 8-9) « [L]’hypothèse de départ [est] que le degré d’engagement des parents bénévoles est fonction de plusieurs éléments, notamment la disponibilité, le revenu familial, le statut marital ainsi - dans le cas des parents non natifs du Québec - que la maîtrise de la langue de la société d’accueil. » (p. 25)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« La recherche a été effectuée au moyen d’un échantillon adressé à 291 parents (103 réponses) auprès de huit écoles primaires de la grande région de Montréal. » (p. iii)

Instruments :
Questionnaire conçu dans le cadre de cette recherche

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


«[L’étude] a permis de vérifier l’impact qu’ont le revenu familial, la maîtrise de la langue de la société d’accueil (dans le cas de parents non natifs du Québec) et la disponibilité sur la participation des parents à l’école de leur(s) enfant(s). La recherche a également couvert, d’une part, le regard qu’ont les parents bénévoles de l’accueil que leur réserve l’école, l’impact de leur présence à l’école et leurs attentes face à cette participation, et, d’autre part, la perception que les parents non natifs du Québec ont de cette forme de bénévolat. Les analyses ont permis de suggérer certaines pistes de réflexion susceptibles d’accroître cette présence parentale bénévole dans les écoles. » (p. iii)