Les déterminants des conditions de vie des inuit du Nunavik : le rôle de l’éducation

Les déterminants des conditions de vie des inuit du Nunavik : le rôle de l’éducation

Les déterminants des conditions de vie des inuit du Nunavik : le rôle de l’éducation

Les déterminants des conditions de vie des inuit du Nunavik : le rôle de l’éducations

| Ajouter

Référence bibliographique [2176]

Belisimbi, Félicité. 2008. «Les déterminants des conditions de vie des inuit du Nunavik : le rôle de l’éducation». Mémoire de maîtrise, Québec, Université Laval, Département de sociologie.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« L’objectif de ce mémoire est de mesurer empiriquement les déterminants de l’emploi, ainsi que du revenu dans le contexte particulier que représente le Nunavik. Adoptant une perspective où le statut conditionne en partie les conditions de vie, nous allons voir de quelle manière l’éducation, en particulier, agit sur les conditions de vie dans une économie mixte comme celle des Inuit du Nunavik. Autrement dit, nous cherchons à savoir quel est l’impact de l’éducation sur le comportement économique de ces derniers. » (p. 33)

Questions/Hypothèses :
« L’hypothèse de départ dans cette recherche est que le rôle de l’éducation s’étend au-delà de l’aspect financier. L’investissement dans l’éducation influe de façon positive sur les conditions de vie. » (p. 34)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« Les données utilisées dans cette étude proviennent de l’Enquête auprès des peuples autochtones en 2001 (EAPA) faite par Statistique Canada. Le but de cette enquête était de recueillir les données sur le mode de vie et les conditions de vie des autochtones du Canada2 . Les données ont été collectées de l’automne 2001 au printemps 2002. Comme c’est une enquête sur les Autochtones du Canada, elle englobe les Premières nations, les Métis et les Inuit. » (p. 38)

Instruments :
Questionnaire

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Ce mémoire analyse les déterminants des conditions de vie des Inuit du Nunavik. De façon particulière, l’accent est mis sur la contribution de l’éducation sur les comportements économiques. Les résultats montrent que l’éducation influence relativement la distribution des emplois et des revenus mais, d’autres facteurs tels que les caractéristiques du marché du travail ainsi que les caractéristiques individuelles influenceraient considérablement les activités sur le marché du travail. À la lueur des résultats obtenus, il semblerait que l’applicabilité des théories existantes sur les déterminants des emplois et des revenus dépende du contexte dans lequel elles sont appliquées. Finalement, les résultats indiquent aussi que l’éducation contribue à l’élévation du niveau de vie des Inuit en contribuant à la poursuite des activités traditionnelles et en influençant le contrôle des naissances. » (p. i)