Parentalité du point de vue de mères innues et sécurisation culturelle en protection de la jeunesse : nin, nishutshisshiun, nitinniun mak nitauassimat

Parentalité du point de vue de mères innues et sécurisation culturelle en protection de la jeunesse : nin, nishutshisshiun, nitinniun mak nitauassimat

Parentalité du point de vue de mères innues et sécurisation culturelle en protection de la jeunesse : nin, nishutshisshiun, nitinniun mak nitauassimat

Parentalité du point de vue de mères innues et sécurisation culturelle en protection de la jeunesse : nin, nishutshisshiun, nitinniun mak nitauassimats

| Ajouter

Référence bibliographique [21423]

Croteau, Karine. 2019. «Parentalité du point de vue de mères innues et sécurisation culturelle en protection de la jeunesse : nin, nishutshisshiun, nitinniun mak nitauassimat». Thèse de doctorat, Montréal, Université de Montréal, École de travail social.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«[L]a présente étude a pour objectif d’appréhender les fondements qui balisent la parentalité des mères autochtones recevant des services de la PJ [protection de la jeunesse] et d’explorer de quelle manière leurs savoirs sont reconnus ou valorisés au contact de l’intervention.» (p. 7)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Une collecte de données a été réalisée à l’automne 2016 auprès de neuf mères innues issues d’une même communauté et dont au moins un enfant a fait l’objet de mesures de protection. Des [entrevues] de type récits de vie ont été recueilli[e]s. À l’automne suivant (2017), une seconde phase de collecte de données a pris la forme d’un terrain de restitution et une validation des récits a été réalisée auprès des participantes.» (p. 7-8) Les participantes ont été recrutées dans la région administrative de la Côte-Nord, au Québec.

Instruments :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Les résultats d’étude ont permis de faire état de l’impact du contexte socioéconomique des participantes, de leur trajectoire d’enfance et des transmissions culturelles sur la construction de leur parentalité. En relation à cela, [il est possible de] constater que les évènements marquants du passé et les conditions de vie ont une influence considérable sur le devenir parental. [Les] résultats démontrent que les participantes ont choisi de construire leur parentalité par modélisation ou opposition aux modèles vécus. De plus, les dimensions relatives à la configuration des rôles, des pratiques, et de la discipline parentaux, ont été mises en exergue en pointant l’importance pour les mères de subvenir aux besoins des enfants, de les aimer, de les protéger et de les accompagner. Certaines modalités d’encadrement ont émergé comme d’importance primaire, notamment l’oralité, le dialogue et les pratiques non coercitives. Lorsqu’elles n’y arrivaient pas, certaines mères ont évoqué divers mécanismes de gestion des comportements difficiles de leurs enfants. Les résultats ont aussi fait poindre la volonté des participantes de transmettre à leurs enfants certaines richesses culturelles; en l’occurrence, l’innu-aimun, diverses formes de spiritualité, des valeurs d’entraide et d’indépendance, et un mode de vie associé aux Innus et à la communauté.» (p. 271)