Aider les aidants : quel espace pour l’innovation sociale dans le soutien aux proches aidants en région?

Aider les aidants : quel espace pour l’innovation sociale dans le soutien aux proches aidants en région?

Aider les aidants : quel espace pour l’innovation sociale dans le soutien aux proches aidants en région?

Aider les aidants : quel espace pour l’innovation sociale dans le soutien aux proches aidants en région?s

| Ajouter

Référence bibliographique [21366]

Alberio, Marco. 2020. «Aider les aidants : quel espace pour l’innovation sociale dans le soutien aux proches aidants en région? ». Organisations et territoires, vol. 29, no 2, p. 93-103.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«[Cette] étude avait deux objectifs principaux. [Le premier était d’analyser] les expériences des proches aidants en matière de conciliation travail-famille-soins. [Le deuxième était d’étudier] le développement et la mise en œuvre de services et d’initiatives pour les aidants aux paliers national, régional et local.» (p. 96)

Questions/Hypothèses :
«Les questions de recherche de [l’]étude sont les suivantes: Comment les aidants qui travaillent gèrent-ils leur situation? Comment perçoivent-ils et vivent-ils leur rôle? Comment parviennent-ils à articuler leurs différentes responsabilités?» (p. 96)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Au total, 20 proches aidants ont été interrogés. Le critère de sélection était d’être en emploi, tout en prodiguant des soins à au moins une personne âgée membre de sa famille en tant que principal aidant pendant au moins 5 h par semaine. Pour les professionnels, le critère était de travailler dans une organisation offrant des services ou du soutien aux proches aidants et d’être directement impliqué dans cette offre de services. [Douze] gestionnaires ou intervenants provenant de 8 organismes différents dans la région du Bas-Saint-Laurent [ont été rencontrés].» (p. 97)

Instruments :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Le présent article souligne l’importance de la mobilisation à plusieurs paliers dans la structuration des services aux proches aidants. Le contexte politique a évidemment un rôle fondamental dans la mise en place et dans la pérennité de l’offre de services. Les réformes sociales, compressions budgétaires et d’autres initiatives, comme celles de 2015, peuvent avoir un fort impact […].» (p. 100) Les témoignages abordent «la tendance générale dans l’action publique à négliger des actions à long terme en se concentrant plutôt sur une courte période. Comme conséquence, […] les organismes choisissent aussi d’effectuer des interventions plus bureaucratiques et standardisées, consacrant ainsi beaucoup de temps aux activités de collecte de fonds et à la rédaction de projets pour demander de nouveaux fonds.» (p. 101) L’auteur conclut en soulignant «que le contexte sociopolitique actuel, avec une propension à la réduction des dépenses […], est de plus en plus un obstacle au développement et à la pérennité d’une programmation sociale cohérente capable de bien répondre aux besoins des aidants, en particulier de ceux devant concilier travail-famille-soins.» (p. 101)