Aller vivre en résidence : l’expérience des personnes âgées

Aller vivre en résidence : l’expérience des personnes âgées

Aller vivre en résidence : l’expérience des personnes âgées

Aller vivre en résidence : l’expérience des personnes âgéess

| Ajouter

Référence bibliographique [2125]

Blanchard, Nathalie. 2008. «Aller vivre en résidence : l’expérience des personnes âgées». Mémoire de maîtrise, Montréal, Université du Québec à Montréal, École de travail social.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
La présente étude a pour but de connaître et comprendre le point de vue des personnes âgées qui ont fait l’expérience de la décision d’aller vivre en résidence privée ou publique.

Questions/Hypothèses :
«[...] [N]ous avons formulé nos questions de recherche comme suit : Quelle perception les personnes âgées ont-elles du processus de décision entourant leur entrée en résidence?
De cette question générale découlent des questions secondaires : Quelles furent les circonstances entourant cette décision? Quels acteurs sont intervenus dans le processus décisionnel et quels étaient leurs rôles? Quelle place et quels rôles ont joués les principaux concernés, soit les personnes âgées?» (p. 19)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
8 résidents âgés entre 74 et 93 ans

Instruments :
Guide d’entrevue semi-dirigée

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Les résultats de la recherche révèlent que le point de vue des personnes ayant dû se reloger est teinté par les expériences personnelles de chacune, de même que par les circonstances ayant amené ce relogement, lesquelles sont principalement: 1) une détérioration de leur maladie; 2) des proches aidants en difficulté ou inexistants; 3) une hospitalisation subite; et 4) une précarité financière. L’analyse des résultats démontre tout d’abord que le processus décisionnel est complexe et qu’il diffère d’une personne à l’autre, en regard de son histoire de vie, mais également en fonction de multiples facteurs externes.» (p. ix) «Les entrevues réalisées avec les aînés démontrent largement que le soutien de la famille et des proches était très important lors de la prise de décision d’aller vivre en résidence privée ou dans un centre d’hébergement.» (p. 52) «De plus, il ressort que les situations de crise et plusieurs enjeux, tant organisationnels que personnels, sont parfois inhérents au fait de devoir se reloger. [...] De façon à améliorer les interventions auprès des aînés et de leurs familles, quelques interrogations et recommandations sont soulevées.» (p. ix)