Rapport québécois sur la violence et la santé

Rapport québécois sur la violence et la santé

Rapport québécois sur la violence et la santé

Rapport québécois sur la violence et la santés

| Ajouter

Référence bibliographique [21244]

Laforest, Julie, Maurice, Pierre et Bouchard, Louise Marie. 2018. Rapport québécois sur la violence et la santé. Coll. «Rapport québécois sur la violence et la santé». Montréal: Gouvernement du Québec, Institut National de santé publique du Québec.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Le présent rapport «a pour but de regrouper un contenu scientifique de qualité portant sur différentes formes de violence vécues au Québec. Il cherche en outre à faire ressortir les liens entre les diverses manifestations de la violence et les différentes approches à privilégier pour les prévenir.» (p. 2) Certains chapitres du rapport abordent notamment la violence dans un contexte familial ou conjugal, de même que la présence de la famille comme facteur de risque et de protection.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


«Afin d’atteindre les objectifs décrits précédemment, onze chapitres sont présentés. Le premier décrit les différents concepts et cadres d’analyse utilisés tout au long de ce rapport. Viennent ensuite cinq chapitres couvrant divers types de violence vécus à différents stades de la vie. Il y sera question de maltraitance envers les enfants, d’agressions sexuelles, de violence dans les relations amoureuses des jeunes, de violence conjugale et de maltraitance envers les personnes aînées. Quatre chapitres s’intéresseront ensuite à la violence rencontrée dans différents contextes ou milieux de vie, soit les écoles, le contexte sportif, le travail et la violence en milieu autochtone. Le dernier chapitre s’intéresse à la violence auto-infligée, plus particulièrement au suicide et aux comportements suicidaires. Ces sujets sont abordés non pas dans une perspective individuelle, mais dans une perspective populationnelle. Ainsi, chacun de ces chapitres présente les éléments importants à considérer dans la définition du problème, son ampleur au Québec, ses principaux facteurs de risque et de protection, ses conséquences à court et à long terme sur la santé, et sur les expériences de violence vécues plus tard dans la vie. Les moyens efficaces ou prometteurs pour prévenir le problème, de même qu’une description sommaire des principales initiatives québécoises en la matière y sont également présentés.» (p. 2-3)

Les chapitres suivants font l’objet d’une fiche dans Famili@:

- Laforest, Julie et al., «Vers une perspective intégrée en prévention de la violence»
- Clément, Marie-Ève et al., «La violence et la maltraitance envers les enfants»
- Baril, Karine et al., «Les agressions sexuelles»
- Hébert, Martine et al., «La violence dans les relations amoureuses des jeunes»
- Laforest, Julie et al., «La violence conjugale»
- Bowen, François et al., «La violence en milieu scolaire et les défis de l’éducation à la socialisation»
- Bergeron, Odilon et al., «La violence vécue en milieu autochtone»