Le rôle de l’engagement et de l’assiduité dans un programme d’amélioration des habiletés d’organisation d’enfants ayant un TDA/H

Le rôle de l’engagement et de l’assiduité dans un programme d’amélioration des habiletés d’organisation d’enfants ayant un TDA/H

Le rôle de l’engagement et de l’assiduité dans un programme d’amélioration des habiletés d’organisation d’enfants ayant un TDA/H

Le rôle de l’engagement et de l’assiduité dans un programme d’amélioration des habiletés d’organisation d’enfants ayant un TDA/Hs

| Ajouter

Référence bibliographique [21228]

Brien, Catherine. 2018. «Le rôle de l’engagement et de l’assiduité dans un programme d’amélioration des habiletés d’organisation d’enfants ayant un TDA/H». Mémoire de maîtrise, Montréal, Université de Montréal, École de psychoéducation.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Cette recherche étudie «dans quelle mesure l’assiduité et l’engagement des parents et des enfants, lors des rencontres de groupe et de mentorat du projet TRANSITION, sont liés à l’amélioration des habiletés d’OTEPE [organisation du temps et de l’espace, de la planification et des stratégies d’étude] des enfants à la fin du secondaire 1.» (p. ii)

Questions/Hypothèses :
L’auteur émet les hypothèses qu’«[u]niquement l’assiduité ou uniquement l’engagement est associé à l’amélioration des habiletés d’OTEPE [et que l’assiduité] et l’engagement sont tous deux liés à l’amélioration des habiletés d’OTEPE, leur lien est additif.» (p. 19)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’échantillon est composé de 80 enfants ayant trouble de déficit d’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H) lesquels participent au projet TRANSITION. Ceux-ci ont été «répartis aléatoirement entre un groupe intervention (n = 36) et un groupe contrôle recevant les services habituellement dispensés par la communauté (n = 44).» (p. 20) «L’intervention a eu lieu sur deux sites (Université de Montréal et Université McGill) et s’est déroulée de la fin de la 6e année du primaire à la fin du secondaire 1.» (p. 22)

Instruments :
Questionnaire

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


Selon les analyses, peu de résultats significatifs ont été observés au sujet de l’assiduité des enfants et des parents. En effet, concernant la première hypothèse, l’unique «résultat présent est un lien bénéfique entre l’assiduité aux rencontres de mentorat et l’amélioration de l’organisation de l’espace de l’enfant. Pour la deuxième hypothèse, vu la presque absence de corrélations entre nos variables, il s’avérait peu utile d’effectuer les analyses de régression multiple. Il ne semble donc pas y avoir de lien additif de l’assiduité et de l’engagement dans cette étude.» (p. 41) «Pour ce qui est des parents, aucune corrélation n’a été observée entre leur engagement ou leur assiduité et l’évaluation de l’amélioration des habiletés d’OTEPE de leur enfant. Bien que les parents soient partie intégrante du projet TRANSITION, les activités qui leur sont proposées dans les rencontres de groupe ne sont pas les mêmes que celles proposées aux enfants. En effet, alors qu’en rencontre de groupe le parent apprend surtout comment soutenir son enfant dans ses apprentissages l’enfant, lui, apprend les techniques concrètes lui permettant d’améliorer ses habiletés d’OTEPE. […] Ainsi, indépendamment de l’engagement et de l’assiduité du parent, il semble que ce soit l’enfant qui ait le plus de travail à faire dans l’amélioration des habiletés d’OTEPE.» (p. 43)