La place des pères en périnatalité : le programme québécois «Initiative Amis des pères au sein des familles»

La place des pères en périnatalité : le programme québécois «Initiative Amis des pères au sein des familles»

La place des pères en périnatalité : le programme québécois «Initiative Amis des pères au sein des familles»

La place des pères en périnatalité : le programme québécois «Initiative Amis des pères au sein des familles»s

| Ajouter

Référence bibliographique [21124]

de Montigny, Francine, Gervais, Christine et Dubeau, Diane. 2017. «La place des pères en périnatalité : le programme québécois «Initiative Amis des pères au sein des familles» ». Revue de médecine périnatale, vol. 9, no 4, p. 216-220.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Cet article porte sur le contexte entourant le développement du programme québécois «Initiative Amis des pères au sein des familles (IAP)». Les effets de l’implantation de ce programme y sont également examinés.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


«Quelques constats émanent des effets de l’implantation de ce programme sur la place des pères en périnatalité́. [D’une part, les] organisations ont adapté́ leurs horaires et l’environnement de services afin qu’ils soient plus accueillants pour les pères. […] D’autre part, après leur participation aux ateliers IAP, les soignants se sentent plus efficaces et confiants pour intervenir auprès des pères, et adoptent des pratiques inclusives telles que s’intéresser à leurs besoins et à leurs préoccupations, etc. Enfin, les pères eux-mêmes disent se sentir reconnus comme parents à part entière et invités à s’impliquer. [Somme toute, cet article confirme que la] place des pères en périnatalité́ doit reposer non seulement sur la création d’un espace physique pour accueillir les pères, mais surtout sur une ouverture psychologique à entendre leurs besoins, à les informer, à les outiller et à les accepter dans leurs spécificités. […] L’intégration du soutien à l’engagement paternel dans les pratiques et les organisations est un processus qui doit être accompagné au fil du temps. Il s’agit, entre autres, de soutenir le mouvement social de reconnaissance de l’importance des pères. Des projets comme l’IAP contribuent à créer une société́ inclusive des pères au sein des familles, pour un meilleur développement des pères, des enfants et des familles.» (p. 4)