L’immigration par le parrainage conjugal au Québec : défis d’intégration selon le genre et l’origine ethnique

L’immigration par le parrainage conjugal au Québec : défis d’intégration selon le genre et l’origine ethnique

L’immigration par le parrainage conjugal au Québec : défis d’intégration selon le genre et l’origine ethnique

L’immigration par le parrainage conjugal au Québec : défis d’intégration selon le genre et l’origine ethniques

| Ajouter

Référence bibliographique [21119]

Ezquerro, Lorena Suelves. 2019. L’immigration par le parrainage conjugal au Québec : défis d’intégration selon le genre et l’origine ethnique. Actes de la 2e édition du colloque étudiant du Centre de recherche JEFAR et du CRI-VIFF, tenu à Québec le 28 septembre 2018.: CRIVIFF; JEFAR; Université Laval.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Cet acte de colloque présente des résultats préliminaires issus de la recherche doctorale de l’auteure. Il propose «de documenter comment la procédure de parrainage façonne les expériences de vie et les parcours d’intégration des personnes qui y prennent part. D’autre part, [il] vise à identifier et décrire les manières dont les différents systèmes de domination, qu’ils soient basés sur la race, la classe, le genre, la langue, la nationalité ou autre, ont des incidences sur les femmes et les hommes impliqués dans un processus d’immigration par le mariage tant à l’intérieur du couple, que dans les différentes sphères de la société dans lesquelles elles et ils prennent part.» (p. 8)

Questions/Hypothèses :
La question centrale de la recherche est la suivante: «que devient l’expérience migratoire régulée par un contrat de parrainage au Québec dans une perspective intersectionnelle?» (p. 9)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’auteure mobilise un sous-échantillon de celui utilisé dans sa recherche de doctorat. Ce sous-échantillon est composé des récits de vie de 21 personnes (10 femmes et 11 hommes) provenant de Montréal, Québec, Saguenay, Lévis, Rimouski et de l’Argentine (via Skype).

Instruments :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


Les «résultats préliminaires révèlent que les expériences d’adaptation et d’intégration des personnes parrainées sont très diverses et directement influencées par différents systèmes de domination, notamment le genre et l’origine ethnique, auxquels on pourrait ajouter le fait de ne pas parler le français dès le départ et le fait de porter des symboles qu’on associe à d’autres religions. Ces systèmes s’influencent, s’entremêlent et influencent le parcours des personnes parrainées et il est donc très difficile de parler des personnes immigrantes parrainées comme étant une catégorie homogène. Cependant, toutes ces personnes se ressemblent sur un point: celui de l’agencéité, car elles manifestent toutes, à divers degrés et à différents moments, une grande capacité à prendre des décisions conscientes vers leur propre émancipation et autonomie [...].» (p. 15)