Les naissances au Québec et dans ses régions en 2019

Les naissances au Québec et dans ses régions en 2019

Les naissances au Québec et dans ses régions en 2019

Les naissances au Québec et dans ses régions en 2019s

| Ajouter

Référence bibliographique [21104]

Deschênes, Nathalie et Girard, Chantal. 2020. «Les naissances au Québec et dans ses régions en 2019 ». Coup d’oeil sociodémographique, vol. 24, no 4, p. 1-8.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
L’étude vise à brosser un portrait des naissances au Québec en 2019 en abordant la fécondité en fonction de l’âge des mères, les caractéristiques des naissances et la fécondité dans les régions.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Les données sur les naissances proviennent du Registre des événements démographiques du Québec, tenu par l’Institut de la statistique du Québec. Dans le présent document, les données de l’année 2019 sont provisoires.» (p. 3)

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


Les données montrent qu’on «estime à 84 200 le nombre de naissances au Québec en 2019, un nombre légèrement supérieur à celui enregistré en 2018 (83 840). Cette hausse s’explique par une augmentation du nombre de femmes en âge d’avoir des enfants et non par une hausse de la fécondité. De fait, l’indice synthétique de fécondité s’établit à 1,58 enfant par femme, soit tout juste en deçà de celui observé en 2018 (1,59 enfant par femme). Depuis 1970, l’indice se situe sous le seuil de remplacement des générations (2,1 enfants par femme). La fécondité poursuit son recul chez les femmes de moins de 30 ans et semble se stabiliser au-delà de cet âge. À l’échelle régionale, la fécondité dans le Nord-du-Québec demeure la plus élevée, alors qu’elle est à son plus faible à Montréal et dans la Capitale-Nationale. C’est ce qui ressort du présent bulletin, qui accompagne la diffusion par l’Institut de la statistique du Québec des données provisoires sur les naissances et la fécondité au Québec en 2019.» (p. 1)