Les facteurs influençant l’utilisation des mesures de conciliation emploi-famille au moment du retour au travail à la suite du congé parental

Les facteurs influençant l’utilisation des mesures de conciliation emploi-famille au moment du retour au travail à la suite du congé parental

Les facteurs influençant l’utilisation des mesures de conciliation emploi-famille au moment du retour au travail à la suite du congé parental

Les facteurs influençant l’utilisation des mesures de conciliation emploi-famille au moment du retour au travail à la suite du congé parentals

| Ajouter

Référence bibliographique [20920]

Cifola, Mila Sofia. 2018. «Les facteurs influençant l’utilisation des mesures de conciliation emploi-famille au moment du retour au travail à la suite du congé parental». Mémoire de maîtrise, Montréal, Université de Montréal, École de relations industrielles.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Cette recherche s’intéresse à un moment précis de la vie du parent travailleur qu’est l’épisode du retour du travail à la suite d’un long congé parental: une période marquée par un niveau de stress élevé et par de grandes difficultés liées à la CEF [conciliation emploi-famille]. De manière plus précise, cette étude s’intéresse aux facteurs qui contribuent au conflit emploi-famille au moment du retour au travail à la suite du congé parental.» (p. i)

Questions/Hypothèses :
La recherche vise à répondre aux questions suivantes: «[q]uels sont les facteurs qui alimentent le conflit emploi-famille ressenti au moment précis du retour au travail à la suite du congé parental? […] La présence syndicale facilite-t-elle la CEF au moment précis du retour au travail à la suite du congé parental?» (p. 45)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’échantillon est constitué «de onze parents travailleurs volontaires, bénéficiant d’un long congé parental de plus de six mois ou de retour sur le marché du travail depuis près de six mois suivant le congé parental.» (p. i) «Les parents travailleurs à l’étude ont été recrutés par le biais d’organismes communautaires de différents quartiers de la ville de Montréal, dont la mission se concentre principalement sur la famille […].» (p. 57)

Instruments :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


Les résultats révèlent que «les principales difficultés de CEF rencontrées par le parent travailleur au moment du retour au travail sont liées au secteur d’activités, au taux de syndicalisation, au degré de féminisation, aux caractéristiques de l’environnement de travail et de la famille, ainsi qu’à la culture organisationnelle en place. [Les] résultats permettent aussi d’identifier que les mesures de CEF actuellement offertes ne semblent pas suffisantes pour en assurer leur utilisation par le parent travailleur, et qu’elles semblent parfois inadaptées aux besoins spécifiques de ces derniers. L’enjeu principal des parents travailleurs demeure le manque de temps et la recherche d’une flexibilité dans l’aménagement de leur horaire et du lieu de travail. L’offre de mesures de CEF ne suffirait donc pas en elle-même à amoindrir le conflit ressenti au moment précis du retour au travail à la suite du congé parental. [Les] résultats montrent également que les milieux syndiqués offrent une meilleure protection aux parents travailleurs désirant se prévaloir des mesures de CEF offertes contrairement aux milieux non syndiqués. En ce sens, la présence syndicale atténue le niveau de conflit emploi-famille ressenti chez le parent travailleur au moment du retour au travail à la suite du congé parental.» (p. ii)