Relation mère-fille dans le trouble de personnalité borderline : recension systématique des écrits et analyse phénoménologique interprétative de dyades dont la fille adulte présente un trouble borderline

Relation mère-fille dans le trouble de personnalité borderline : recension systématique des écrits et analyse phénoménologique interprétative de dyades dont la fille adulte présente un trouble borderline

Relation mère-fille dans le trouble de personnalité borderline : recension systématique des écrits et analyse phénoménologique interprétative de dyades dont la fille adulte présente un trouble borderline

Relation mère-fille dans le trouble de personnalité borderline : recension systématique des écrits et analyse phénoménologique interprétative de dyades dont la fille adulte présente un trouble borderlines

| Ajouter

Référence bibliographique [20424]

Boucher, Marie-Ève. 2017. «Relation mère-fille dans le trouble de personnalité borderline : recension systématique des écrits et analyse phénoménologique interprétative de dyades dont la fille adulte présente un trouble borderline». Thèse de doctorat, Montréal, Université de Montréal, Département de psychologie.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«La présente thèse poursuit […] l’objectif général de mieux comprendre l’expérience de la RPE [relation parent-enfant] de personnes ayant un TPB [trouble de personnalité borderline] et des parents de celles-ci.» (p. i) «La première étude est une recension systématique [des écrits] ayant porté sur la RPE dans le TPB en se basant sur la perspective de l’enfant, du parent ou de la famille.» (p. i) La seconde étude, qui fait l’objet de cette fiche dans Famili@, «propose une méthodologie novatrice dans ce domaine de recherche, soit une approche qualitative dyadique [permettant de faciliter l’émergence de nouvelles perspectives sur cette relation mère-fille].» (p. i)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
The sample for the second study «consisted of eight mother-daughter dyads, with all daughters having their BPD [borderline personality disorder] diagnosis confirmed through structured evaluation procedures. All participants lived in Montreal’s greater metropolitan area[.]» (p. 117)

Instruments :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Les trois idées suivantes résument les conclusions principales de cette thèse. Premièrement, l’adversité relationnelle vécue par des adultes ayant un TPB et leurs parents peut prendre de multiples facettes. Deuxièmement, il est essentiel de considérer le tempérament et son interaction unique avec les comportements parentaux pour comprendre les trajectoires développementales menant au TPB. Troisièmement, l’incohérence parentale est un aspect de la RPE qui semble davantage spécifique au TPB et qui devrait faire l’objet d’une investigation plus poussée dans le futur.» (p. ii) Plus précisément, les résultats de la seconde étude montrent que «[l]es huit filles avaient un discours généralement convergent, décrivant leur mère comme étant intrinsèquement fragile et/ou ayant été fragilisée par de nombreuses épreuves. Deux types d’attitudes face à la détresse ont aussi pu être identifiées dans le discours des mères: [i]nvalider et repousser la détresse psychologique et [être] submergée par la détresse psychologique et céder face à celle-ci.» (p. ii)