Les retombées de l’intervention des intervenants communautaires scolaires dans les écoles et la communauté de Bordeaux-Cartierville : effets sur les jeunes à risque de désaffiliation sociale et scolaire, sur leur famille, l’école et la communauté

Les retombées de l’intervention des intervenants communautaires scolaires dans les écoles et la communauté de Bordeaux-Cartierville : effets sur les jeunes à risque de désaffiliation sociale et scolaire, sur leur famille, l’école et la communauté

Les retombées de l’intervention des intervenants communautaires scolaires dans les écoles et la communauté de Bordeaux-Cartierville : effets sur les jeunes à risque de désaffiliation sociale et scolaire, sur leur famille, l’école et la communauté

Les retombées de l’intervention des intervenants communautaires scolaires dans les écoles et la communauté de Bordeaux-Cartierville : effets sur les jeunes à risque de désaffiliation sociale et scolaire, sur leur famille, l’école et la communautés

| Ajouter

Référence bibliographique [20097]

Hautecoeur, Maeve, Leclerc, Bernard-Simon et Lessard, Sabrina. 2017. Les retombées de l’intervention des intervenants communautaires scolaires dans les écoles et la communauté de Bordeaux-Cartierville : effets sur les jeunes à risque de désaffiliation sociale et scolaire, sur leur famille, l’école et la communauté. Montréal: InterActions, Centre de recherche et de partage des savoirs, CIUSSS du Nord-de-l’Île-de Montréal.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Ce rapport a comme objectif d’effectuer une évaluation des effets du projet ‘’Un milieu ouvert sur ses écoles’’ (MOÉ), instauré dans 5 écoles du quartier montréalais Bordeaux-Cartierville. «Le MOÉ se distingue des autres formes d’intervention de type ''école, famille et communauté'' par la présence d’un intervenant-pivot, appelé intervenant communautaire scolaire (ICS), dans chaque école du quartier, et par la place plus grande qui est faite aux organismes du territoire dans la gestion et l’offre de services.» (p. 1) «L’évaluation a permis de documenter les impacts du projet sur les jeunes, les familles, l’école et la communauté.» (p. 23)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«L’évaluation des effets inclut tous les jeunes du volet ciblé qui ont participé au projet et pour lesquels l’information sur la participation et le suivi était disponible. À titre informatif, 171 jeunes du volet ciblé ont participé au projet entre 2011 et 2014. […] L’analyse des effets perçus de l’intervention des ICS auprès des jeunes et des parents a également reposé sur les témoignages des ICS et des directions des écoles en cours de projet.» (p. 5)

Instruments :
- Guides d’entretien semi-directif
- Questionnaires

Type de traitement des données :
Analyse de contenu
Analyse statistique

3. Résumé


«Les résultats nous amènent à conclure que les retombées positives de l’intervention des ICS sont nombreuses, surtout sur les jeunes ciblés, et ce, autant sur le plan scolaire que de l’estime de soi, de la socialisation, de l’expérimentation de réussites et du développement des compétences. Retenons que parmi les conditions de réussites, le lien de confiance entre l’ICS, les parents et l’école est le pilier de l’intervention. Le projet a eu aussi de l’impact sur le développement des compétences parentales. Dans la plupart des familles, un renforcement des liens familiaux (parent-jeune) a été noté. Pour les familles nouvellement arrivées, celles-ci trouvent davantage leurs repères dans le quartier, sont mieux outillées pour connaître le fonctionnement et les valeurs de la société d’accueil ainsi que le système éducatif. […] L’intervention des ICS aide les acteurs de l’école à communiquer avec les familles, ainsi qu’à faire le pont avec la communauté. Les organismes communautaires, quant à eux, bénéficient d’un rapprochement auprès des familles vulnérables, pouvant ainsi leur offrir un service d’orientation et promouvoir leurs activités. Les actions et les attitudes des ICS peuvent facilement être reconnues comme des facteurs positifs pour l’évolution des jeunes. Ces intervenants rendent possible la création d’une panoplie d’activités avec les partenaires pour que les jeunes et les familles les investissent, les exploitent et s’y développent.» (p. 23)